Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 00:00

creamlemonCream Lemon, réalisé par Yamashita Nobuhiro en 2004 raconte l'histoire de deux adolescents. Leurs parents respectifs étants remarriés l'un avec l'autre, ils se retrouvent frère et soeur par alliance.

Dès le début du film, on les découvre très proches mais leur relation va basculer quand leurs parents vont partir en voyage et les laisser seuls à la maison. De frère et soeur, ils vont devenir amants et découvrir ensemble la sexualité.  Attention, ce n'est pas seulement une histoire de sexe mais bel et bien une jolie histoire d'amour qui née entre eux ou plutôt qui éclate enfin au grand jour. Le réalisateur suit les jeunes gens dans leur quotidien : faire les courses, manger, regarder la télévision... leur bonheur est simple comme peut l'être un premier amour.

La seconde partie du film va s'avérer plus dramatique puisqu'ils vont devoir fuir quand leurs parents à leur retour de voyage vont découvrir les découvrir à moitié nus sur le canapé. Rattrapés par la réalité de leur relation (pseudo-incestueuse car sans lien de sang il n'y a pas d'inceste proprement dit), ils auront du mal à faire face et à l'assumer complètement. La fin du film est d'ailleurs assez rapide et nous laisse sur notre faim.

 

Assez court, avec peu de personnages,  ce film à la réalisation sobre se déroule beaucoup en intérieur dans la maison familiale. De nombreux travelling permettent d'ailleurs d'exploiter au mieux l'espace de la maison. Cette sobriété convient parfaitement au sujet du film et on se laisse peu à peu emporter par les sentiments des deux protagonistes au fur et à mesure qu'eux-même osent se les avouer. Les dialogues sont simples mais pas simplistes, proches de la réalité, ils laissent entrevoir dès le  debut du film, l'histoire d'amour qui va naître. La fin restant un peu énigmatique, on aurait envie qu'ils soient plus nombreux mais les acteurs tous deux excellents  (Sachiko Katsumata, Akifumi Miura) compensent  par leur jeu l'absence d'explications verbales.

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires