Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 12:42

         empire-lumiere1.gif        empire-lumiere2.gif

 

Après avoir savouré le recueil de nouvelles de Kim Young-Ha, je me suis lançée (il y a 4 mois !) dans le pavé L'empire des lumières. La couverture de la version poche (à droite) correspond mieux au roman que l'originale dont on ne sait si elle représente un paysage européen ou coréen.

 

L'histoire se déroule sur une journée qui commence tôt le matin pour s'achever tôt le lendemain. Ce qui commence par une journée ordinaire pour le chef de maison Kiyeon va vite se transformer en cauchemar car il reçoit un email lui donnant l'ordre de rentrer au pays... Or ce pays, c'est la Corée du Nord qu'il a quitté il y a vingt ans pour venir faire l'espion au Sud. Lui qui n'avait pas reçu d'ordre depuis 10 ans, va être pertubé par la nouvelle, retourner voir ses anciens camarades, réfléchir sur sa vie au Sud et son avenir au Nord. Sa femme et sa fille n'étant pas dans le secret de sa véritable identité, il se demande s'il doit obéir ou non...

Parallèlement à ses réflexions et déambulations, le roman suit les pas de sa femme Mari, qui a un amant plus jeune qu'elle et de sa fille qui connaît ses premiers émois amoureux. Au milieu du roman, l'apparition du contre-espionnage sud coréen redonne du souffle au récit.

 

J'ai trouvé le roman un peu long mais très bien écrit. L'auteur est un intellectuel et il le montre en faisant de nombreuses références. Ce livre est une réfléxion sur l'existence, le couple, la famille et la société coréenne mais on peut y voir des points communs avec la nôtre. C'est finalement une oeuvre assez pessimiste, avec un constat final plutôt triste pour le héros sous ses allures de happy-end.

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Littérature Corée
commenter cet article

commentaires