Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 18:11

... et je te dirai qui tu es !!

 

Nous avons l'horoscope ; les japonais et les coréens (et dans une moindre mesure les taïwanais) croient que notre caractère est lié à notre groupe sanguin (A, B, AB ou O). Cette croyance a une certaine importance puisqu'elle peut déterminer le choix d'un partenaire ou être un frein à une embauche. Plus anecdoctiquement, elle permet de vendre des livres et des produits conçus en fonction des groupes (boissons, préservatifs !).

 

Suite à la découverte, au début du XXe siècle, des groupes sanguins par l'Autrichien Karl Landsteiner, de nombreuses études ont été menées sur les populations du monde afin d'établir la répartition des groupes.

En 1927, Takeji Furukawa, un professeur vivant à Tokyo, publia Étude du caractère selon le groupe sanguin. L'idée d'une influence du groupe sanguin sur le comportement se répandit rapidement dans le pays et le gouvernement de l'époque lança une enquête pour vérifier cette théorie. L'enquête n'aboutit à aucun résultats concluants. Dans une autre étude, Furukawa compara les répartitions de groupes sanguins chez deux groupes ethniques : les Formosans de Taïwan et les Aïnous du Nord-Est de l'Asie. L'objectif de cette étude était de « pénétrer l'essence des caractéristiques raciales des Taïwanais qui se sont révoltés récemment et comportés si cruellement ». En effet, après sa victoire contre la Chine en 1895, le Japon occupa Taïwan et essuya plusieurs insurrections des Taïwanais en 1930 et 1931 qui tuèrent des centaines de colons japonais. Furukawa expliqua le caractère rebelle des Formosans par le fort pourcentage de groupes sanguins O, en comparaison de la faible représentation de ce groupe chez les Aïnous présentés comme soumis par le professeur. En conclusion Furukawa recommanda d'augmenter le métissage des Taïwanais avec les Japonais afin de diminuer la proportion d'individus de groupe sanguin O !  (source Wikipédia)

Autres temps, autres moeurs, autres croyances... La mode des groupes sanguins disparut dans les années 1930 avant de revenir 40 ans plus tard suite au livre de Masahiko Nomi, un avocat sans lien avec le monde médical. 

 

Voici d'après lui les traits de personnalités des quatres groupes :

 

Type A
Traits positifs Honnête, créatif, sensible, réservé, patient, responsable
Traits négatifs Tatillon, trop empressé, têtu, crispé, conservateur
Type B
Traits positifs Enthousiaste, entreprenant, créatif, passionné, solide
Traits négatifs Égoïste, irresponsable, implacable, imprévisible
Type AB
Traits positifs Décontracté, calme, rationnel, sociable
Traits négatifs Critique, indécis, étourdi, irresponsable
Type O
Traits positifs Agréable, sociable, optimiste
Traits négatifs Vaniteux, indélicat, jaloux, insolent

 

Même après que de nombreux universitaires japonais aient mis en doute la théorie en raison de son manque de fondement scientifique, elle a réussi à survivre puis a gagné la Corée du Sud, est devenue extrêmement populaire au début de l'an 2000, et n'a cessé de l'être depuis. Un film "Mon petit ami est de type B" est même sorti en Corée en 2005 sur le sujet !

 

Voici un reportage datant de 2009 qui montre que les superstitions restent vivaces aujourd'hui :

 

Terminons avec ce document en anglais qui résume toute l'histoire !

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Asie Corée Japon Taïwan
commenter cet article

commentaires