Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 20:49

Ben oui, mon point trimestriel s'est transformé en semestriel car mon voyage de Septembre m'a fait perdre le fil de mon visionnage... J'ai bossé dur^^ et j'ai presque rattrapé tout le retard concernant les dramas de l'été et l'automne.

 

Roulez tambours et sonnez trompettes, voici mes avis éclairés  de drama-addict pour cette fin d'année !

 

Le top du top !


ghost_6.jpgGhost (Corée)

Le lieutenant Kim Wu Hyeon est à la tête d'une unité spéciale de la cyber-criminalité. Il est notamment à la poursuite d'un cyber-criminel connu sous le nom de "Hades".
Au même moment, une jeune actrice du nom de Sin Hyo Jeong se suicide, suite à des rumeurs d'un scandale sexuel, parues sur le net. Wu Hyeon va vite découvrir que l'ordinateur portable de la jeune femme a été piraté par Hades, peu de temps avant le décès de cette dernière... Après une course-poursuite, Kim Wu Hyeon découvre qu'Hades n'est autre, que Park Gi Yeong son meilleur ami et ex-camarade de chambrée lorsqu'ils faisaient l'école de Police ensemble (la suite sur Nautiljon).

 

Les deux meilleurs premiers épisodes que j'ai jamais vu ! L'ambiance est tout de suite installée avant que l'intrigue se déroule sur le reste de la série. Le scénario tient la route (même si ce n'est pas toujours réaliste : c'est un drama je le rappelle ! Il faut que l'histoire avance vite), offre beaucoup de retournements et de suspense et même si la fin reste prévisible (vu l'histoire, il ne pouvait en avoir une autre), ce drama reste un des meilleurs de l'année.

Ajoutez à cela un casting de rêve avec le sobre mais hotissime So Ji-Sub (que je ne connaissais pas vraiment auparavant et qui a donc fait forte impression !) qui interprête Wu-Hyeon, Daniel Choi (court mais très important rôle de Gi-Yeong, cet acteur se bonifie au fil des années) et mon chouchou (qui joue le méchant) Uhm Ki-Joon, plus des second rôles extra : Kwak Do-Won, Jang Hyeon Seong et Kwon Hae-Hyo pour ne citer qu'eux.

gentleman2.jpg

 

A gentleman's dignity (Corée)

Kim Do Jin (le célèbre Jang Dong-Gun), Im Tae San (Kim Su-Ro dans un registre inhabituel), Lee Jong Rok (le doué Lee Jong Hyeok, ce mec peut tout jouer !) et Choi Yun (autre star : Kim Min Jong) sont amis depuis le lycée et viennent d'avoir 40 ans. Ils sont beaux, intelligents, ont de bonnes situations et se comportent ensemble comme des gamins de 18 ans. Kim Do Jin est architecte, travaille avec Im Tae San et tous les deux peuvent se reposer sur Choi Yun, qui est avocat, en cas de problème. Lee Jong Rok, lui, tient un café et passe son temps à tromper sa femme.
La belle Seo Yi Su (Kim Ha-Neul) est professeur et arbitre des matchs de baseball amateur durant son temps libre pour pouvoir être avec Im Tae San, qu'elle aime secrètement. Tout va se compliquer pour elle lorsque la colocataire et amie de Seo Yi Su, Hong Se Ra (Yun Se-Ah), et Im Tae San vont sortir ensemble et que Kim Do Jin va décider de faire d'elle sa prochaine cible... (source Nautiljon)

 

Autant le dire tout de suite, le dernier épisode est plutôt mauvais (spoil : la demande en mariage est franchement nulle de mièvrerie) mais comme le reste de la série m'a enchantée (faut dire que je suis le public cible !), ce drama est dans mon top 10 de l'année. Ce qui m'a plu est d'abord l'alchimie entre les 4 "garçons", leur histoire d'amitié qui se dévoile peu à peu au cours de la série : chaque épisode commence par une scénette les mettant en scène dans différentes situations du passé ou du présent. C'est agréable d'avoir, pour une fois, des points de vue masculin dans un drama.

Ensuite, les personnages féminins principaux sont attachants. D'une part, la romantique et fidèle en amitié Yi-Su, et la fière et entreprenante Se-Na sont deux charactères représentatifs des femmes d'aujourd'hui auxquelles il est facile de s'identifier. Les deux autres femmes sont plus caricaturales mais agréables, même si la jeune Im Me Ah Ri (soeur de Tae-San) m'a un peu agaçée tant elle est enfantine.

Enfin les histoires d'amour étaient bien écrites et ancrées dans la réalité. Bref un drama drôle et émouvant à la fois, que demander de plus ?

 

Méritent le coup d'oeil


Kekkon shinai (Japon)

Une énième réflexion sur l'amour et le mariage dans la société japonaise d'aujourd'hui en pleine mutation. Pourtant, cette série est un brin originale. En effet, grâce à l'un des personnages qui suit des cours de sociologie sur le couple et le mariage au Japon, la réflexion porte plus loin que d'ordinaire. Enfants, critères, relations avec les parents, définition de l'amour et du bonheur, beaucoup de sujets sont donc abordés.

C'est bien joué par Amami Yuki, Kanno Miho et Tamaki Hiroshi, bien écrit (même si l'auteur est un peu insistant sur la fin) bref bien tout court... et en seulement 11 épisodes !

 

Kekkon-Shinai-Japanese-Drama_Tamaki-Hiroshi_Kanno-Miho.jpg

 

Rich man, poor woman (Japon)

Le dernier drama de Shun Oguri où il partage la vedette avec Satomi Ishihara, que je ne connaissais pas contrairement aux deux seconds rôles : Aibu Saki très pétillante et Iura Arata plus sombre. L'histoire d'un entrepreneur à la personnalité atypique, maladroit mais surdoué en technologie qui va être trahi par son meilleur ami. Heureusement, l'héroïne va lui être d'un grand secours... Une histoire originale qui va assez vite car en 11 épisodes seulement.

 

Renai neet (Japon)

Enfin, tous les sous-titres ont été traduits et j'ai pu terminer ce drama commencé au début de l'année ! Tout comme Kekkon shinai, ce drama est une réflexion sur l'amour et le mariage mais cette fois ci, nous suivons 3 hommes (célibataires) et 3 femmes (dont une divorcée) dans leurs relations. Bien sûr, ils vont se rencontrer, s'aimer, se déchirer... se marier ? Tous les acteurs sont très bons et l'histoire se tient, un bon p'tit drama, quoi !

 

I need romance 2012 (Corée)

Ayant vu la première version l'année dernière, j'ai décidé de jetter un oeil sur la nouvelle. Je dois dire que la personnalité du couple principal m'a intriguée et même si la facture du drama est similaire au premier, les auteurs ont su se renouveller assez pour rendre cette deuxième mouture intéressante et divertissante.

 

I do, I do (Corée)

Bien sûr, ce drama a des défauts. L'histoire d'amour principale ne prend pas très bien (les deux caractères ont beaucoup d'années d'écart) mais ce n'est pas à mon avis, le principal intérêt de la série. Ce qui m'a le plus touché, c'est la personnalité de l'héroïne, femme moderne jouée par Kim Sun-A, qui décide de poursuivre sa carrière tout en ayant un enfant ET sans être mariée avec le père. Autant dire que ces idées sont révolutionnaires dans la corée empreinte de confucianisme ! La voir douter puis choisir sa voie et se battre pour rester au top est ce qui m'a le plus passionné.Un drama féministe au pays des machos...

 

Iryu sousa 2 (Japon)

La suite de saison 1, sans grand changement. Un petit drama policier bien fichu mais certes pas révolutionnaire. 

 

Full house 2 (Corée)

Voilà encore un drama que je n'avais pas prévu de visionner mais qui s'est avéré être une bonne surprise. Rien à voir avec le drama Full house, autant vous prévenir tout de suite ! En lieu et place de Bi/Rain nous avons No Min-Woo affublé d'une coiffure des plus ridicule, tout comme celle de l'héroïne Hwang Jeong-Eum. En second rôle, l'acteur qui monte : le très bon Park Gi-Wung pour une histoire d'amitié et d'amour qui se déroule dans le milieu du show-biz. C'est bien écrit, émouvant et amusant, bref divertissant.

 

4 épisodes de trop mais bien quand même

 

Faith (Corée)

Le dernier drama pseudo-historique de Lee Min-Ho que j'ai regardé à cause de Ryu Duk-Hwan (God's quizz) qui joue le rôle du Roi (photo). L'héroïne prisonnière du passé va devoir s'acclimater, déployer son ingéniosité et sa science pour retourner dans le présent. Bien sûr, cela va poser problème car entre temps elle va tomber amoureuse du Général Choi (Lee Min-Ho donc). J'ai trouvé que le drama tournait en rond sur les derniers épisodes et que l'action ralentissait. Il faut dire que l'intrigue compliquée avait ménagé beaucoup de retournements jusque là. La série aurait donc pu être raccourcie sans aucun problème, sans que cela nuise à l'histoire. Néanmoins ce drama très bien interprété m'a fait passer de bons moments.

 

faith.jpg

 

Arang and the magistrate (Corée)

Deux stars pour interpréter le magistrat et la femme fantôme Arang : Lee Jun-Ki et Shin Min-Ah. Là aussi l'histoire aurait pu tenir en moins d'épisodes (c'est plutôt au milieu de la série que c'était mou) mais le scénario est excellent et plutôt original, ce qui n'est pas sans me déplaire. La jolie Shin Min-Ah déploit tout son charme et son talent au service de son personnage, qui va devoir se battre pour découvrir la vérité sur sa mort et trouver l'amour en chemin. Les personnages secondaires ont une vraie personnalité et importance dans l'histoire. Bref, ce drama mérite qu'on s'y arrête.

 

arang_and_the_magistrate_648971.jpg

 

Déceptions

 

Big (Corée)

Que dire de plus que les autres ? Une fin incompréhensible, la moitié des épisodes qui sont sans intérêt, la psychologie de l'héroïne complètement baclée... seuls les seconds rôles (Suzy notamment) étaient intéressants ! En plus de tout cela, beaucoup de mélo... A éviter donc !

 

vampire-2Vampire prosecutor 2 (Corée)

Je serais moins sévère sur ce drama qui est quand même bien fichu et interprété. Mais l'attente était si grande après la première saison que j'ai tout de même été un peu déçue. D'abord l'atmosphère sombre a quelque peu changée. Beaucoup plus de soleil et d'humour dans cette saison. Ensuite, il faut attendre les ultimes épisodes pour que le vampire-procureur se mette vraiment en action. L'histoire de fond sur lui (et sa soeur) et le pourquoi et comment du vampirisme n'est vraiment qu'en filigrane dans les autres épisodes. Enfin, une fin qui n'apporte pas de réponse mais encore plus de questions, ce qui entraîne à penser qu'il y aura une saison 3. Le point très positif de la saion est l'introduction d'un nouveau personnage joué par Lee Gyeong-Yeong (photo) : le médecin légiste qui aura un rôle crucial dans la série. 

 

Stoppés car...

 

Oohlala spouse (Corée)

Une excellente idée de départ : mari et femme dont les corps se retrouvent interchangés après leur divorce. Malheureusement si les premiers épisodes sont amusants, la suite tourne au mélo (ce que je déteste le plus souvent) et la série étant longue, je n'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout. Dommage car le personnage féminin qui passe du statut de mère au foyer exploitée à femme qui mène une carrière était intéressant... Dommage aussi que son mari joué par le très bon Shin Hyun-Jun change de personnalité de façon si rapide !

 

Miss Rose (Taïwan)

Encore un drama très long (25 épisodes quand même !) qui serait regardable si le personnage de la "méchante" n'était pas aussi caricatural ! J'ai eu l'impression d'être dans un soap opéra et j'ai laissé tombé. Pourtant le quattuor de personnages principaux était attachant...

 

To the beautiful you (Corée)

Le HanaKimi coréen que j'ai commencé pour comparer avec les autres. Moins drôle que le japonais et moins fidèle aux manga que le taïwanais, le drama avait quelques atouts mais comme je connaissais la fin, j'ai stoppé le visonnage. 

 

Sprout (Japon)

Celui-là, je ne sais pas pourquoi je l'ai commencé, certainement parce que les épisodes sont courts (30 minutes au lieu des 50 ou 60 habituels). L'histoire tourne autours de lycéens et de leurs amours, qui varient beaucoup trop rapidement à mon goût, même si les jeunes acteurs ont un certain talent d'interprétation.

 

En cours de visionnage

Haeundae lovers (C) : oui, là, je suis vraiment en retard !

Yuusha Yoshihiko to akuryo no kagi (J): toujours aussi fou-fou...

King of drama (C) : c'est LE drama qui me tient scotchée en ce moment ! Malgré une bande son nullissime, ce drama qui dépeint le monde des dramas est à la fois amusant et très sérieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Drama
commenter cet article

commentaires

for more details 13/01/2014 10:04

I have great interest in acting and I used to participate in dramas during my school days. Thanks for sharing this article with us and keep posting more updates in your blog. We would like to hear more from you.

google 13/01/2014 05:27

good post

lpvfv 07/05/2013 22:01

Regarde I Miss You / Missing You (Corée)