Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 19:29

secret-agent-miss-oh-poster-1

 Passé un peu inaperçu, le drama coréen Secret agent Miss Oh (alias Our/My country calls - 16 épisodes à voir en français sur Dramapassion) est pourtant un des meilleurs de l'année 2010, à mon humble avis.

 

Il combine au moins trois bon points.

 

D'abord un scénario qui tient la route, qui mèle habilement intrigue policière et histoire d'amour. Bien sûr, il y a quelques facilités scénaristiques (c'est fou comme le monde est encore plus petit dans les drama !) mais pas de grosses invraissemblances. Pas mal de suspense, l'intrigue policière est résolue à la fin et une belle histoire d'amour nait.

 

Ensuite, des acteurs impeccables... Les rôles principaux sont tenus par  l'impertinante Lee Soo-Kyung qui joue une fliquette plus intéressée par l'argent que par traquer les criminels (Oh Ha-Na) et le sobre Kim Sang-Kyung qui lui joue un agent spécial très zélé et responsable (Go Jin-Hyok).

Ces deux là vont mal commencer leur histoire pour ensuite se rapprocher malgré les interventions de Horan (Choi Eun-Seo) une ex-coéquipière de Go et de Ryu Jin (Han Do-Hoon) sur lequel Ha-Na va enquêter. Pour cela, elle s'infiltrer et travailler comme sa secrétaire dans le but de savoir s'il participe ou non à du traffic de drogue.  Les seconds rôles sont tous bien distribués, crédibles et amusants.

 

ryu jinEnfin, ce drama est très drôle ! La mère dépensière de Ha-Na se comporte comme une gamine à tel point qu'on se demande parfois qui est la mère de qui. Elle va mener par le bout du nez la patron de Go et lui mettre le grappin dessus.

Choi Jae-Hwan campe un petit filou mal fagoté et mal coiffé qui se fait toujours attraper.

 

Et surtout Ruy Jin livre une prestation fantastique dans le rôle d'un fils à papa, égocentrique, au look étudié mais avec un côté simple et naïf très rafraichissant. Le personnage frise parfois la caricature mais son jeu réussit à le rendre crédible.

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Drama
commenter cet article

commentaires