Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 20:54

SL370469.JPG

 

La célèbre émission s'est rendue en royaume khmer pour une rapide visite du pays.

Voici le détail des reportages (crédit : France télévision) :

 

Le festin des tarentules

À Phnom Pen, une spécialité culinaire très inhabituelle séduit de plus en plus de touristes : il s’agit des araignées. Pour les consommer, « il faut faire abstraction de l’image de l’animal », confie un touriste français attablé avec sa compagne devant ce curieux festin. Le succès de la tarentule conduit plusieurs marchands à braver tous les dangers pour capturer ces araignées, capables de dispenser de graves morsures.

Mon avis : un énième reportage sur cette spécialité pas si répandue. Dire que la cuisine khmère est si riche et qu'elle est réduite à cela... Néanmoins il était intéressant de voir comment on fait pour attraper ces bêtes velues.

 

La danse du tigre

En dépit de son appellation onirique, cette discipline correspond à un art martial particulièrement violent, proche du kick boxing. Également appelé « Kun Khmer », ce sport déchaîne les passions avec des retransmissions télévisées suivies par des millions de personnes et une multitude de parieurs. À l'aube d'un combat décisif, rencontre avec Chan Rotana, une étoile montante du Kun Khmer.

Un des reportages les plus intéressants. Néanmoins, j'aurais aimé connaître un peu plus la philosophie de l'art martial et les coups. 

 

L’empereur de la soie

Il est japonais et s’appelle M. Morimito. Arrivé dans le pays dans les années 1980, il a relevé un pari audacieux : relancer l’industrie de la soie réduit à néant par les Khmers rouges. Cette mission l'a amené à créer un village entier dans le nord du pays entièrement dédié au tissage de la soie.

Je connaissais déjà le personnage pour l'avoir vu dans un autre reportage. Dommage qu'on n'explique pas aussi les types de motifs.

 

La conquête de l’Est

Au nord-est du pays, la montagne des pierres précieuses attire des chercheurs qui n’hésitent pas à mettre leur vie en jeu pour extraire des diamants enfouis à des dizaines de mètres de profondeur. Muni d’une caméra, l’un de ces travailleurs de l’ombre filme son quotidien et celui de ses collègues à l'intérieur des tunnels souterrains. Ces accès dans lesquels de jeunes hommes, souvent mineurs, vivent dix heures par jour sont menacés à tout moment d'éboulements.

Très étonnant de voir qu'au Cambodge aussi, on creuse pour trouver des pierres, en courant de graves dangers. La vie des minorités ethniques est trop brèvement évoquée.

 

Les irréductibles du norry

Voilà vingt ans que ce petit train transporte chaque jour une dizaine de voyageurs. Mais, prochainement, ce modeste wagon décapotable qui achemine également le courrier et la nourriture sera remplacé par un train ordinaire. Les habitants s'apprêtent donc à voir disparaître le seul mode de transport adapté à leurs faibles revenus. Son conducteur, l'attachant M. Ma, se retrouvera pour sa part bientôt sans emploi…

Le meilleur reportage, plein d'humanité et de désespoir.

 

À l’ombre des temples

La centaine de temples sur les 400 km2 du site classé de Angkor constituent l’une des principales fierté des Cambodgiens. L’endroit attire des milliers de touristes, ainsi que des archéologues du monde entier venus percer les secrets de cette cité incroyable, considérée comme la huitième merveille du monde.

Pour une fois, on passe de l'autre côté du miroir (des temples) pour suivre les travailleurs d'Angkors et leurs croyances.

 

En plus des reportages, la présentatrice nous fait découvrir une ferme aux crocodiles, des jeux populaires, un village flottant, les traditions du nouvel an et le travail du photographe Kim Hak. Tout cela m'a rappelé de biens bons souvenirs !

A revoir pendant quelques jours sur pluzz.

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Cambodge Télévision
commenter cet article

commentaires