Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 23:00

 Aujourd'hui, je vais vous présenter un groupe que j'adore et qui est à un tournant de sa carrière.

 

Fujifabric est un groupe japonais qui mêle rock et pop avec des touches de jazz, disco et de folk. Je trouve leur musique assez originale, alternant morceaux rock efficaces et d'autres plus décalés (si ce n'est complètement barrés : voir Chocolate panic ou Cheese burger par exemple)

 

Formé en 2000, le groupe fut créé par Shimura Masahito (guitariste, compositeur) et Watanabe Takayuki (batteur) qui se sont rencontrés au lycée. Son nom fut choisi en lien avec l'usine de tissus que le père de Watanabe possédait (Fuji Fabric 富士ファブリック qui deviendra ensuite フジファブリック). Ils commencèrent par faire des reprises avant de créer leurs propres chansons et de quitter la préfecture de Yamanashi pour Tokyo. Ils s'entourent de Tadokoro Sachiko (claviers), Yuichi Kato (basse) et d'Akira Hagiwara (guitare) et donnent leur premier concert en octobre 2001 au Club Eggsite.

 

fujiifabric3

 

Le groupe est assez vite repéré et signent avec leur premier label Crux. Dans la foulée ils sortent leur premier mini-album A la carte (2002). Les trois musiciens recrutés par Shimura et Watanabe les quittent mais cela ne les empêchent pas de passer à la vitesse supérieure en signant l'année suivante avec une major Toshiba-EMI.

 

Kanazawa Daisuke et Kato Shinichi sont recrutés respectivement pour jouer des claviers et de la basse. Bientôt arrive aussi Yamauchi Soichiro qui deviendra le guitariste principal. Fujifabric sort son second mini-album A la mode (2003).

Mais en 2004, juste avant la sortie du troisième A la molto, c'est le clash ! Watanabe quitte le groupe pour cause de divergences artistiques.

Après un passage de deux ans du batteur Adachi Fusafumi, le groupe ne fera plus appel qu'à des batteurs de session.

 

fujifabric

 

Le groupe se stabilise et sort avec Toshiba-EMI puis Sony Music (à partir de 2010) leurs albums studio : Fujifabric (2004) qui reprend quelques morceaux des mini-albums et qui classera 17ème à l'Oricon (Top 50 japonais). Le succès fut donc vite au rendez-vous et se poursuivra avec Fab fox (2005, 8e à l'Oricon), Teenager (2008), Chronicle (2009) et Music (2010).

 

Le 24 décembre 2009, énorme et mauvaise surprise... Shimura décède de cause inconnues ! Les trois membres restant annoncent qu'ils poursuivent l'aventure. Un disque et des concerts hommages furent donnés ces derniers mois.

 

fujifabric starLe prochain album Star est annoncé pour le 21 septembre. On peut écouter quelques extraits et voir un clip sur le site officiel. Plusieurs artistes invités ont collaboré à cet album : Toshiki Hata des Tokyo Jihen, NARGO et Masahiko Kitahara des Tokyo Ska Paradise Orchestra avec lequel le groupe avait travaillé précédemment pour le morceau Surfer king (source Ongaku dojo).

 

Pour ma part, après écoute je suis assez mitigée... Je regrette de ne plus entendre le timbre de voix particulier de Shimura qui conférait une certaine atmosphère aux chansons. J'ai peur que Yamauchi (qui chante maintenant) n'aie pas les mêmes qualités vocales que Shimura qui était capable de couvrir plusieurs octaves.

Ma dernière crainte concerne le style. Shimura qui écrivait les textes était sans doute pour beaucoup dans l'originalité du groupe. Il faut donc attendre pour voir si ce nouvel album sera à la hauteur des autres et si le public continuera à être au rendez-vous.

 

 

 

 

Liens  :

Site officiel en japonais

Page Nautiljon

Page Wikipédia en anglais

Quelques photos de concert

Voir des morceaux en live sur Youtube

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Musique Japon
commenter cet article

commentaires