Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 22:42

SL370479

 

Restons dans les cosmétiques avec un sujet bien ragoutant : les points noirs ! Comme pour beaucoup d'entre vous (ne niez pas, je le sais !), ces charmantes petites choses ont le chic pour revenir régulièrement envahir mon nez.

J'avais déjà testé des produits européens et ils étaient moyennement efficaces (ils n'enlevaient que la moitié des points noirs au mieux) ce qui m'avait dissuadé d'en racheter. Puis, le temps passant et ma curiosité poussant (ah l'espoir...), je me suis laissé tenter par le pack de patchs aux haricots noirs de chez Skin food.

 

Comme vous le voyez sur la photo rien de nouveau dans la forme. Après nettoyage du visage, il faut bien mouiller son nez, poser en imbibant bien et laisser agir jusqu'à séchage complet du patch. Chez moi ca prend moins de 5 minutes car le temps est très sec. Ensuite on retire le tout et on rince d'éventuelles traces résiduelles à l'eau.

Je précise que quand on retire le patch, ça tiraille un peu mais c'est peu de chose comparé au résultat (préparez vous à la photo dégoutante !) :

 

SL370480

 

Le patch est bien tout noir à la pose ! Tous les points blancs sur l'image sont donc les points noirs et filaments séborréiques que le patch a enlevé... mais on voit mieux sur la deuxième photo (j'adore vous faire peur ! regardez les petits traits blancs) :

 

SL370481

 

C'est un peu flou mais je vous jure que j'ai pris peur en l'enlevant... Bref ça m'a convaincue ! Il y a 7 patchs dans l'emballage qui m'avait coûté environ 5 € (d'ailleurs ils sont maintenant disponibles ici).

 

Par contre l'autre produit Skin food que j'ai acheté, un gommage chauffant au sésame noir, m'a moins emballée... je vous en parlerai une autre fois !

Partager cet article

Repost 0

commentaires