Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 16:45

Pour ce drama, il me sera difficile d'être dithyrambique. En effet, l'auteure a mélangé tellement de sujets sans les exploiter réellement qu'à la fin (idiote), on ne peut s'empêcher de crier WTF (enfin en français mais çà fait plus poli de l'écrire comme ça^^) !!!

Drama japonais  2013 : Share house no koibito

Jugez donc...

Le drama commence avec la mignonne Shio (Mizukawa Asami), trentenaire célibataire et qui se fait muter dans un petit bureau de quartier bien pourri. Autant dire que c'est la déprime surtout qu'elle n'a pas beaucoup d'amis... Pourtant elle décide de se prendre en main, en commençant par changer d'appartement pour vivre en colocation (dans une charmante maison avec une cabane dans un arbre - pas très crédible dans une grande ville mais passons... on est dans un drama).

Là on se dit : ah, c'est encore un drama qui parle de la trentaine et d'amour et on est prêt à lui laisser une chance car les japonais ont produit quelques bonnes séries sur ce sujet ces dernières années (voir ).

Mais voilà...

Après quelques péripéties avec ses nouveaux colocs, elle se retrouve seule avec l'un d'entre eux : Tappei (Yo Oizumi). Un homme qui parle japonais parfaitement mais ne semble pas être très au fait des toutes les coutumes et l'histoire du Japon. C'est un homme adorable et chaleureux qui lui annonce très rapidement qu'il est un alien ! Bien sûr, Shio ne le croit pas... pourtant il est venu sur Terre pour elle.

Là on se dit : tiens une histoire d'amour avec un alien (ou un fou) ? Ca peut changer et être original...

Mais voilà...

Ils partent à la recherche d'un nouveau troisième colocataire et tombent dans la rue sur un homme déprimé qu'ils sauvent quasiment du suicide : Sakurai Yukiya (Tanihara Shosuke). Ils lui offrent le gîte et le couvert et il décide finalement d'habiter avec eux et de remettre de l'ordre dans sa vie. Tappei et Shio le protègent et l'aident. Shio commence vite à avoir des sentiments pour lui mais celui-ci fait une déclaration d'amour à... Tappei !

Là on se dit : Wow, enfin un drama qui aborde la question de l'homosexualité au Japon ! Il était temps que cela arrive mais, tout de même, cela commence à faire beaucoup avec cette histoire d'alien et tout et tout...

Drama japonais  2013 : Share house no koibito

Ben oui, cela fait beaucoup, et autant dire qu'en seulement 9 épisodes, aucune de ces pistes n'a vraiment été exploitée.

Si la déclaration d'amour homosexuelle fait son petit effet, elle ne modifie par grand chose au mode de vie des trois colocataires. Sakurai étant en grande détresse psychologique, on se demande même si elle est bien sincère...

Quant à l'histoire de l'alien, elle est carrément passée sous silence ou reste anecdotique, sauf à la fin où drama où elle prend quelque importance. Loin de choquer les protagonistes (il y a a de la vie ailleurs que sur la TERRE !!!), elle est juste un élément pertubateur à une histoire d'amour (tout ça pour ça !).

Finalement l'auteur concentre la série sur le triangle amoureux et l'évolution personnelle de Sakurai dont l'histoire est assez compliquée (on apprend assez vite qu'il est déjà père d'un petit garçon). Shio devient presque un personnage secondaire tant son évolution est rapidement montrée (en gros elle a déménagé et est tombée amoureuse).

Du coup, on se demande quel était l’intérêt de compliquer l'histoire avec tous ces sujets... alors que traiter d'un triangle amoureux suffisait largement.

Les acteurs ont déjà fait leurs preuves et arrivent à vraiment donner vie à leurs personnages.

Des touches d'humour sont parsemées ça et là par le biais des interventions du petit frère de Shio (qui s'incruste régulièrement avec sa petite amie).

Mais ce sont bien les seuls points positifs que l'on peut trouver à ce drama.

Note : 1,5 / 5

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Drama Japon
commenter cet article

commentaires