Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 00:00

Envie de vous expatrier en Asie ? C'est souvent dans les grandes villes que les français ont le plus de chance de trouver un emploi. Il convient toutefois d'y réfléchir à deux fois tant le coût de la vie peut y être élevé.

 

Tokyo reste (en 2010) la ville la plus chère du monde au baromètre immobilier annuel d'ECA, ce qui paraît logique  vu la concentration de la population dans la plus grande mégalopole du monde. Le loyer mensuel s’élève à environ 3 400 € dans la capitale japonaise.

 

Sur les 5 premières villes du classement, trois sont en Asie, Hong Kong et Singapour se classant respectivement 3e et 5e position. En Asie, les loyers ont en moyenne connu une hausse de 19 % l’an dernier, après une baisse de 9 % en 2009. Cette hausse peut s’expliquer par la forte croissance économique de la région.

 

Spécialiste de la mobilité internationale, ECA International publie chaque année, depuis 1996, son rapport sur les prix de l’immobilier locatif.  Cette étude offre un aperçu des loyers pratiqués dans plus de 120 villes du monde, en tenant compte des quartiers et du type de logement couramment recherchés par les expatriés.

 

Rapport complet ici.

 

Ci-dessous : Tokyo©enviedasie

SL370250.JPG

Repost 0
Published by enviedasie - dans Asie
commenter cet article
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 00:00

299

Hier c'était la Journée de la femme, mais comme je n'aime pas faire comme tout le monde, j'en parle aujourd'hui.

 

La femme asiatique fut et reste encore un objet de fantasme pour les hommes européens. La preuve : il existe encore des sites et des livres comme ça. Malheureusement pour les fétichistes, la femme asiatique a bien failli devenir une espèce en voie de disparition.

 

En effet, l'avortement sélectif,  la pratique de la dot, la politique de l'enfant unique en Chine, la baisse de la fécondité, les pratiques religieuses bref la préférence pour les fils a eu pour conséquence un grave déficit de femmes dans la population.

Résultat : de plus en plus d'hommes célibataires, du traffic d'épouse et  beaucoup de femmes du Sud-Est asiatique qui migrent vers l'Asie du Nord.

 

Pour en savoir plus, je vous renvoie vers l'article du Monde diplomatique de Juillet 2006 : L'asie manque de femmes écrit par Isabelle Attané, qui reste d'actualité aujourd'hui.

 

Photo : femme indienne ©enviedasie

Repost 0
Published by enviedasie - dans Asie
commenter cet article
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 00:00

okinawaJe ne sais pas pour vous, mais moi, il y a un endroit où j'irai bien passer des vacances : Okinawa.

 

Situé au Sud du Japon, l'archipel formait auparavant un royaume indépendant, celui des Ryûkyû. Plus proche  géographiquement de la Chine et de Taiwan que du reste du Japon, la culture d'Okinawa est donc influencée par ces deux pays mais reste originale et garde encore quelques uns de ses mystères.

 

Un site touristique entièrement en français (sauf les vidéos et photos) vous permettra d'en apprendre plus sur Okinawa : culture, gastronomie (voulez-vous devenir centenaire ?), histoire, nature, patrimoine...

Il contient aussi des nombreuses informations pratiques pour les touristes, une carte de l'archipel et une rubrique FAQ. Bref un site assez complet dans notre langue, ce qui est encore assez rare pour un site Japonais.

 

Alors je ne sais pour vous, mais moi j'irai... un jour.

Repost 0
Published by enviedasie - dans Japon Okinawa
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 00:00

mothersuwaM/OTHER de Suwa Nabuhiro est un film intéressant et original malgré le fait qu'il s'étale sur  2h20. La longueur et la mise en scène pourront vous rebuter pourtant ce film est une vraie chronique sociale et pointe le doigt sur les interrogations des couples contemporains.

Adepte des plans-séquences, du clair-obscur et de l'improvisation (dialogues et techniciens), le film ne se départit pas d'une certaine lenteur et d'une distanciation, qui conviennent bien au sujet.

 

Aki vit en concubinage avec son compagnon. Lorsque l'enfant de celui-ci doit momentanément venir habiter avec eux, la vie du couple va s'en retrouver métamorphosée. Plus que l'évolution du couple, c'est surtout celle d'Aki qui est montrée. C'est la première fois qu'elle rencontre l'enfant et elle va devoir trouver sa place, se positionner par rapport à lui et à l'ex-femme de son compagnon. Son indépendance, son travail, le concubinage, les tâches ménagères, elle va peu à peu tout remettre en question tout en se rapprochant de Shunsuke (le fils).

 

C'est finalement la place de la femme dans la société japonaise qui interrogée : doit-elle être une femme au foyer, peut-elle rester indépendante, le mariage est-il nécessaire ? Les hommes aussi ont du mal à changer, eux qui à l'image de Tetsuro (le père) n'ont connu que des parents  aux rôles stéréotypés.

Repost 0
Published by enviedasie - dans Cinéma
commenter cet article
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 00:00

La Corée du Sud est un pays encore peu connu en France. Lorsqu'elle fait parler d'elle, c'est souvent à l'occasion de différents ou d'incidents avec la dictature de Corée du Nord.

 

L'émission de France2 Un oeil sur la planète disponible en streaming lui a pourtant consacré un numéro le 3 janvier de cette année. Elle le mérite bien puique ce pays a connu une progression économique et sociale fulgurante depuis la fin de la guerre en 1953. Elle est devenue une puissance économique et un modèle culturel en Asie et s'apprète à conquérir le monde.

 

Quatre grands dossiers sont présentés en plus d'interviews avec chercheurs et expatriés : le premier parle de l'entreprise gigantesque qu'est Samsung, des chaebol et de l'économie coréenne tournée vers l'exportation. C'est celui qui m'a le plus étonné.

Vient ensuite un reportage sur l'armée et les relations avec le Nord, l'opinion des coréens sur la réunification étant malheureusement vite traitée.

Le troisième reportage parle de la vague culturelle hallyu : drama, musique, cinéma, les sujets sont rapidement évoqués mais l'essentiel est dit (même si la question de l'image et de la chirurgie esthétique qui en découle n'est malheureusement pas abordée).

Enfin le dernier reportage plutôt intéressant s'intéresse aux religions et sectes, à l'impact des déclarations et agissements de Lee Myung-bak (qui est un protestant pratiquant).

Repost 0
Published by enviedasie - dans Corée
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 00:01

madadayo.gifMadadayo !

 

Voici le titre du dernier film d'Akira Kurosawa. L'expression est empruntée à une comptine enfantine qui est l'équivalent de notre "Loup y es-tu".

 

Ce long métrage fait la chronique de la vie  d' Uchida, un professeur d'allemand qui prend sa retraite au début du film pour se consacrer à l'écriture. Nous sommes en 1943, pourtant le thème de la guerre est peu abordé dans le film. Nous en voyons juste ses conséquence sur le quotidien des hommes (maisons bombardées, ravitaillement en nourriture, soldats américains).

Le vrai sujet du film est la vieillesse et la vie, au moment même où celle-ci peut s'enfuir à tout moment. Sans enfant, Uchida vit avec son épouse, puis plus tard des chats auxquels il va énormément s'attacher. Ses élèves qui l'apprécient beaucoup sont sa deuxième famille, ils fêtent chaque année son anniversaire avec lui et lui offrent même une maison.

Les relations humaines, entre le professeur et sa femme, et entre le professeur et ses élèves sont très touchantes et profondes. Loin d'être larmoyant, le film se termine sur un rêve d'enfance qu'Uchida fait le jour de ses 77 ans. Uchida est un personnage plein d'humour et  à chaque fête d'anniversaire, quand on lui demande "etes-vous prêt ?" (sous-entendu à mourir), il répond inlassablement "mada da yo !" pas encore ! après avoir bu un énorme pichet de bière.

 

Hyakken UchidaCe film de Kurosawa n'est pas un chef d'oeuvre mais il est est touchant et parfois drôle. C'est un beau portrait et il montre aussi les relations humaines telles qu'elles existaient dans la société japonaise. L'esprit confucéen (relations maitre/élèves) y régnait encore au milieu du 20e siècle. A noter que le personnage principal est inspiré d' Hyakken (Eizo de son vrai prénom) Uchida un écrivain qui fut le disciple de Natsume Soseki dont il a pastiché le "Journal d'un chat". 

Repost 0
Published by enviedasie - dans Cinéma
commenter cet article
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 00:01

LookingForMrPerfect afficheGrace (Shu Qi), policière à HK, décide de prendre des vacances en Malaisie avec son amie Joey (Isabel Chan), un mannequin en tournage. Elle a bientôt l’impression troublante d’y rencontrer l’homme mystérieux (Andy On, charmant) en costume blanc qui peuple ses rêves. Mais celui-ci s’avère être un détective privé sur une affaire de vol et recel…

 

Je viens de passer un tellement bon moment à regarder ce film que je ne peux m'empêcher de vous en parler immédiatement. Je ne m'attendais pas à un chef d'oeuvre et ce n'en est  pas un,  mais un bon petit film bien ficelé comme savent le faire nos amis hong-kongais Ringo Lam et Johnnie To (à travers sa maison de prod Milkyway).

 

Le film est un mélange de genre : film d'amour, policier, action ce qui aurait pu être un désastre.  Pourtant l'histoire se tient (malgré quelques invraissemblances) et même les personnages caricaturaux (pour certains) restent crédibles. Je pense surtout à Simon Yam qui arrive à donner du corps à un personnage qui frise le ridicule puisqu'il fait des claquettes et commande ses hommes d'un claquement de doigts. Hui Siu-Hung en agent flemmard, Lam Suet en obsédé, Chapman To en indic, Ruby Wong en petite amie hargneuse complètent le casting.

 

Les scènes d'actions sont plutôt bien originales et la grande scène  finale est vraiment amusante puisqu'après avoir fait une "salade de fruits" (d'où le titre de l'article), ce sont les fleurs qui passent entre les mains (et les pieds) des combattants.

 

Bref,  j'ai ri et je me suis amusé alors laissez-vous tenter !

Repost 0
Published by enviedasie - dans Cinéma
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 12:23

Une déctoute l'asieouverte récente et pourtant ce livre date de 2008 déjà. Toute l'Asie aux éditions Lonely planet se propose de faire le tour complet de l'Asie, pays par pays (il y an a 46 !), en proposant à chaque fois des photographies et une liste de lieux indispensables à visiter.

 

Autant dire que je l'ai immédiatement commandé ! Je vous dirai s'il tient toutes ses promesse dès réception.

Repost 0
Published by enviedasie - dans Asie
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 20:39

On parle beaucoup de la culture japonaise, des bâtiments anciens, de la gastronomie, de l'ikebana, du judo, du théâtre Nô... mais le Japon est aussi un pays doté d'une nature généreuse qui permet de pratiquer beaucoup de sports.

Grâce au site Japan adventures (en français malgré le titre), nous pouvons découvrir de nombreuses activités praticables en hiver ou à la belle saison.Pour chaque activité (trekking, rando, onsen, etc), une sélection de quatre lieux nous est proposé avec situation sur la carte du Japon et lien vers les sites web.

Repost 0
Published by enviedasie - dans Japon
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 22:48

Ah... il est dur en France de ne pas habiter Paris surtout quand on veut apprendre une langue étrangère non-européenne. Le Japon étant devenu depuis peu un pays attractif (grâce à tous les djeuns qui en tombent amoureux en lisant du manga), quelque espoir arrive en Province.

 

C'est le cas depuis plus d'un an à Lyon grâce à Espace Lyon-Japon qui propose cours de langues et initiation à la culture nippone. Je vais tester probablement tout ça cet été et je vous en dirai plus !

 

Repost 0
Published by enviedasie - dans Japon Lyon Langue
commenter cet article