Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 00:00

En ce moment, Lyon fait la fête ! 3 jours d'illuminations qui vont ressembler des millons de français. Petite nouveauté cette année grâce à l'association Congo bleu : un défilé de chars japonais Lyon Yotaka Andon.

En effet, à l’instar des Lyonnais pour qui le 8 décembre reste fortement ancré dans la mémoire collective, les Japonais de Fukuno rendent hommage tous les 1er et 2 mai à un Saint qui, depuis plus de 350 ans leur assure la protection de ce qui était à l’époque leur village. Une délégation de soixante Japonais est arrivée mardi de Nanto, dans l'ouest du Japon (15.000 habitants).

 

 

 

 

Ils ont reconstitué cinq chars acheminés en morceaux par bateau, qui n'étaient jamais sortis de leur territoire et effectueront durant quatre soirs un circuit.

Mitsugu Yamabe, président du festival de Fukuno, raconte: "Comme après chaque fête en mai, les décorations de nos chars sont détruites comme le veut la tradition, il a donc fallu repeindre rapidement. Il y avait aussi le problème du transport, les chars faisant jusqu'à 7 mètres de haut. Enfin, il faut du monde pour les pousser", ce à quoi quelque 200 bénévoles lyonnais remédieront. Un chariot élévateur a aidé mercredi les 70 Japonais à hisser les lanternes géantes sur les mâts des chars, qui pèsent plusieurs tonnes. Les représentations colorées en papier de sanctuaires, de fleurs ou de samouraïs ont pris corps, soutenues par des bambous, et les ampoules les animant été branchées.

Kiyoshi Kiyoha, un ouvrier de 39 ans, jovial derrière son tenugui (bandeau japonais) et ses lunettes noires, ne paraît nullement inquiet de la menace de pluie: "Je vais jouer des percussions et boire du saké", sourit-il, soucieux de "perpétuer la tradition".

Selon Toru Anami, professeur de sociologie à l'Université d'Edogawa près de Tokyo, qui accompagne la délégation, ce festival local se distingue par "son caractère artisanal et son sens religieux qu'il a préservés". Il note qu'au Japon, berceau du shintoïsme, "toutes les fêtes ont pour origine le rapport aux dieux mais la plupart s'en sont éloignées".

 

 

 


Les chars déambuleront au coeur de la Fête en centre ville sur une boucle de près de 2 km ponctuée de nombreux arrêts pour permettre aux Japonais de chanter, jouer de la musique aux côtés des chars au milieu du public.
Le parcours d'une durée de 2h30 à 3h débutera Place de la République en direction de la Place Bellecour, en passant par les rues du Président Carnot et Grenette, les quais Saint-Antoine, des Célestins et Tilsitt .

Repost 0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 10:21

BambouseraieLe bambou est une plante de la famille des graminées présente de façon naturelle dans le monde entier sauf en Europe.

En Asie, son importance est considérable puisqu'il est utilisé comme matériau (batiments, ustensiles, vêtements) et en cuisine depuis des millénaires.

 

Il existe un lieu en France qui rassemble une grande variété de bambous : la Bambouseraie de Prafance.

Située vers Anduze dans le Gard, le parc immense comporte, en plus de nombreux hectares de forêts, un jardin japonais, un village laotien, un étang, des serres et quelques bonsaïs.

 

A la boutique, il est possible de se procurer des plants de bambous et des objets fabriqués avec cette plante.

 

Pour plus d'infos, visitez le site - en lien ci-dessus - et regardez mes photos.

Repost 0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 21:37

Si vous avez les moyens, vous pouvez retrouver un peu du Japon à l'écolodge Le bruit de l'eau situé en baie de Somme. Chambres zen, cuisine japonaise, bains et soins, activités nature et ateliers, le concept semble intéressant... Qui a testé ?

 

logoBDL

 

Repost 0