Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 19:09

sur la pointe d’une herbe
une fourmi
sous le ciel immense

 

OZAKI Hosai (1885-1926)

 

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 21:21

Ce ne sont pas des nouveaux venus et cela fait longtemps que je les écoute. Bénéficiant déjà d'une relative célébrité dans leur pays ; leur musique a envahi le monde quand leurs morceaux ont servi de générique de fin à des animés (Naruto, Bleach).

Leur dernier album Landmark est sorti début Septembre, et même si je pense qu'ils ont un peu de mal à se renouveler (du point de vue instrumental car je ne peux pas  - encore - juger des textes), les écouter fait toujours du bien aux oreilles !

 

En attendant de pouvoir se procurer le CD : une vieillerie ! Deux chansons pour le prix d'une : Re-re avec la meilleure intro du MONDE et Rewrite. Le son n'est pas parfait mais on peut profiter de l'ambiance !

 

 

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 23:00

Voilà bien longtemps que je n'ai pas chroniqué des manga sur ce blog ! Pourtant j'en lis régulièrement... Petite séance de rattrapage avec 4 critiques d'un coup !

 

 

tokyolandTokyoland : les aventures d'un français au Japon de Benjamin Reiss (12 bis)

Cette bande dessinée en noir, blanc et vert-gris (oui, il y a des couleurs comme ça) est racontée sous forme de flash-back. Le héros en 2046 se souvient de son séjour à Tokyo et nous narre ses "aventures". Je mets des guillemets car en guise d'aventure, ce sont plutôt ses recherches d'appartement et de travail qui sont rapportées. Le narrateur évolue dans le monde des expatriés français du Japon et il ne faut donc pas compter sur ce livre pour en apprendre beaucoup sur la vie du japonais moyen. Si on ajoute à cela un dessin classique avec des personnages aux traits caricaturaux, on ne trouve pas beaucoup de raisons d'ouvrir ce livre hormis quelques courtes pages évoquant le travail chez des mangaka.

 

 

 

chuc suc khoeChuc Suc Khoe : carnet d'Asie de Benoît Guillaume (Cambourakis)

Ce livre oscille entre BD et carnet de voyage, dont il a d'ailleurs la forme (format à l'italienne). En guise d'Asie, il faudra se contenter du Vietnam, Cambodge (enfin Siem Reap et Angkor) et du Laos. L'auteur accompagné de sa compagne part en routard ce qui lui permet d'aller loin des entiers battus et de pouvoir rencontrer et échanger plus facilement avec les populations. Côté textes, le livre est un mélange d'observations (paysages, flore...), de discussions avec les autochtones ou d'autres étrangers, d'émotions et on le termine avec le même sentiment que l'auteur (on en sait plus mais pas vraiment assez). Côté illustrations, il y a alternance entre les pleines pages contemplatives représentant des paysages ou scènes de rue ou d'intérieur et des pages de BD où l'action et le voyage avance. Je ne peux pas dire que le dessin m'ait beaucoup plus car c'était soit trop chargé soit trop brouillon (pas un trait droit, pas un visage vraiment reconnaissable) mais ce type d'image convient assez au livre (en voir ici).

 

 

 

Formose.jpgFormose de Li-Chin Lin (Ca et là)

L'auteur taïwanaise raconte son enfance et son adolescence sur l'île. De sa prime jeunesse où elle croyait tout ce qu'on lui enseignait et voulait parler mandarin parfaitement, à la rebellion devenue jeune adulte, on suit son parcours en détails. Mais ce n'est pas ce qui m'a intéressé le plus, car celui-ci n'est pas très original (beaucoup d'enfants sont conformistes et s'éveillent à la réalité du monde à l'adolescence). C'est le côté informatif sur la vie et les populations de Taïwan qui m'a le plus plu. Pour qui ne connaît pas l'histoire du pays, le manga fait en effet office d'introduction car le livre est très bavard. C'est d'ailleurs aussi son principal défaut. La voix de  la narratrice est toujours présente et les dessins (en noir et blanc) sont parfois (souvent) inutiles par rapport à ses propos. Ils ont donc peu de force et s'oublient rapidement, dommage ! Interview de l'auteure .

 

 

 

hokusai.jpgHokusai de Shôtarô Ishi no Mori (Kana)

Un manga assez ancien, dans un style de dessin certes un peu dépassé, enfin édité chez Kana. Il conte la vie du célèbre peintre d'estampes Katsushika Hokusai à qui on doit d'ailleurs l'utilisation massive du mot "manga". Gros point fort du livre : la vie du peintre n'est pas décrite de façon linéaire mais par une habile série d'allers-retours dans le temps. En réalité, l'auteur s'attarde peu sur l'oeuvre du peintre mais tente de décrire ses réflexions à propos du dessin et sa quête pour devenir un "vrai" artiste. On n'apprend donc peu de choses hormis qu'il démenageait et changeait de nom souvent, peignait avec frénésie (et voyageait pour cela), couchait avec toutes les femmes qu'il pouvait (scènes explicites dans le livre) ; on ne sait pas grand chose de sa vie familiale sauf sur son premier mariage (il n'est pas clairement dit pourquoi sa fille vit avec lui à la fin de sa vie et avec qui il l'a eu, on ne parle pas non plus de ses relations avec ses disciples). Bref, c'est un peu dommage (là encore) car pour qui ne connait pas les oeuvres de cet immense artiste, l'ouvrage paraîtra sans doute peu compréhensible, et pour qui les connaît, on referme le manga sans en savoir vraiment plus.

Partager cet article
Repost0
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 23:00

asian-pop-3.jpgAprès Kpop life et K-wave, un troisième magazine vient de voir de jour depuis peu Asian Pop. Avec pour sous-titre le magazine de l'actualité asiatique : drama, musique, people, culture, cinéma, cela semblait prometteur.

Hélas, je suis tombée sur le numéro 3 chez mon buraliste et la revue ne m'a pas convaincue.

 

D'abord, parce les titres et sous-titres sont légèrement trompeurs : au lieu d'Asie, il faudrait mieux parler de Japon, Chine, Corée.

Ensuite, les articles évoquent les artistes dont on parle déjà dans tous les autres média français traitant du même sujet (Miyavi, seven, 2N1 par exemple) et je commence à en avoir assez, j'ai soif de découvertes ! Enfin, une mise en page peu convainquante et un style d'écriture qui frise l'amateurisme. Je l'ai déjà dit, être journaliste c'est un métier... des fans ne font pas forcément de bons journalistes. Bref je ne suis pas très enthousiaste et je ne suis pas la seule. Atllez sur leur page facebook pour vous faire une idée !

Partager cet article
Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 13:06

Le futur a été enterré au loin

Mon nom coule avec

l'eau sur la mousse de la grotte

 

Takahashi Jôun, mort à 38 ans en 1586

 

 

Extrait de L'adieu du samouraï aux éditions Alternatives

Partager cet article
Repost0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 20:15

Au classement des pays où l'espérance de vie est la plus grande, les japonaises qui détenaient le record de longévité depuis de nombreuses années sont détronées... Les catastrophes de 2011 ont malheureusement réduit l'espérance de vie au Japon (je rappelle que ce chiffre est basé sur les statistiques de décès des années passées). Elles restent toutefois en seconde position, contrairement aux mâles de l'archipel qui ne sont même pas dans le top 5.

 

hong-kong-chensiyuan.jpg

 

Les femmes hong-kongaises prennent la tête du classement et ont donc bon espoir de vivre plus de 86 ans. Les messieurs sont eux aussi en tête avec une espérance de vie de plus de 80 ans ! Les habitants de Hong-Kong mâles auront donc la chance de supporter leurs épouses le plus longtemps^^

 

L'association entre un niveau de vie occidental, des soins de qualité et l'alimentation traditionnelle chinoise pourrait expliquer ces bons résultats en termes de longévité malgré le fait que la ville soit assez polluée.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 21:04

Touchée par la ligne
De la canne à pêche
La lune d'été

 

Chiyo-Ni

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 18:24

Ils sont venus à la Japan Expo cette année et même si je n'y suis pas allée, j'ai craqué sur ce titre que j'écoute beaucoup en ce moment. Aaaargh mais qu'y a-t-il sous ces masques ?

 

 

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 14:13

Encore un trimestre qui vient de passer et une saison de drama qui se termine. Je trouve que l'année 2012 commence vraiment bien, surtout côté coréenl'originalité est plus de mise qu'au Japon.

 

hero.jpgPoliciers

Hero (Corée)

Là, les coréens ont fait très fort du point de vue de la réalisation vraiment léchée, à la lumière sombre et agrémentée d'images de synthèse. Côté histoire, c'est bien aussi, même si les ultimes épisodes sont un peu décevants (le dernier laisse entrevoir une deuxième saison ?). Ce drama mélange de polar et d'action se passe dans un Séoul futuriste où la société est divisée en deux, entre riches et pauvres, coréens "de souche" et métisses. Le héros (joué par Yang Dong Geun) est le fils du Maire, rebelle et désobéissant, qui, suite à un traitement médical, va se retrouver avec un corps qui a la faculté de se régénérer. Il va utiliser ce nouveau "pouvoir" pour régler certaines injustices. Le deuxième personnage principale est une femme flic qui va souvent se retrouver en travers de sa route. Malgré une fin très ouverte, ce drama vaut assurément le détour.

 

Answer (Japon)

Un drama policier très traditionnel mais bien ficelé comme les japonais savent le faire. L'héroïne travaille dans le service de vérification des enquêtes, le dernier bastion avant que le dossier soit transmis au procureur. Elle va vite déceler des erreurs dans des rapports et entraîner son équipe à réenquêter avec elle. Bien sûr, elle ne se fera pas que des amis...

 

Legal high (Japon)

Grosse déception pour ce drama qui montre le milieu des avocats, avec Masato Sakai, qui est la seule raison pour laquelle je l'ai regardé. Tous les personnages (ou presque) sont caricaturaux, les acteurs en font trop et du coup la série perd vite de son intérêt même si le côté judiciaire est parfois intéressant. En voulant trop faire dans le burlesque, le réalisateur s'est fourvoyé à mon avis, les scènes plus sérieuses faisant figure d'ovni au milieu des autres.

 

Humour

Switch girl (Japon)

Adapté du manga du même nom dont je n'ai lu que les premiers volumes. Je ne sais donc pas si l'histoire est fidèle mais en tous cas cela va très vite (d'autant plus que les épisodes sont courts) et c'est amusant même si on ne rit pas aux éclats. Divertissant sans plus.

 

JoJungSeok7.jpgOvni

King 2 hearts (Corée)

Voici un drama très original et difficile à comprendre si on ne connaît pas l'histoire récente des deux Corée. Le postulat de départ est que la Corée du Sud est encore une monarchie dans laquelle Lee Seung Gi joue Lee Jae Ha, le fils cadet du défunt roi. Loin d'avoir envie de gouverner, il est donc ravi que son frère ainé soit sur le trône. Celui-ci l'oblige à participer à une compétition ou Corée du Nord et Sud font une seule et même équipe. C'est là qu'il va rencontrer Kim Hang Ha (Ha Ji Won) officier en mal d'amour...

Le début du drama se focalise sur la compétition puis prend un tour plus sérieux et traite de politique internationale et nationale, de machinations, du pouvoir politique et économique d'un grand groupe que le roi va devoir combattre. Bien sûr, l'histoire d'amour entre les deux protagistes principaux va aussi évoluer. Il y a évidemment beaucoup de personnages secondaires mais la révélation du drama est à mon humble avis Jo Jeong Seok (photo) qui jouait un officier très virtueux, amoureux de la soeur du roi. J'ai trouvé dommage que le méchant le soit à ce point, c'était too much mais même si certaines situations étaient trop irréalistes, j'ai trouvé ce drama intéressant. Il faut cependant s'accrocher un peu car le premier épisode n'est pas le meilleur...

 

 

Amouuuur

The wedding scheme (Corée)

Quelques bons points pour ce drama dont les personnages principaux sont quatre soeurs (même si on focalise plus sur l'une d'entre elle jouée par la pétillante Kang Hye Jeong) mais une fin qui tire sur le mélo et archi conventionnelle... L'histoire mélange relations amoureuses et familiales avec le... kimchi puisque beaucoup de protagonistes travaillent dans l'industrie agro-alimentaire.

 

12 men in a year (Corée)

Comme le précédent, j'ai vite oublié ce drama qui est toutefois un brin plus original sur le plan des relations humaines puisque l'héroïne qui vient de se séparer d'avec son copain va essayer de sortir avec 12 hommes en un an (comme le titre l'indique !). Bien sûr, il ne suffit pas de le décider pour y arriver... J'ai eu l'impression que le scénariste était un peu perdu sur la fin mais il a réussi à terminer honorablement ce drama qui est surtout une réflexion sur l'amouuuur.

 

 

Les voyageurs du temps : le duel

Rooftop Prince(Corée)

Gros succès en Corée pour ce drama dans lequel Micky Yoo Chun et Han Ji Min, deux acteurs que j'apprécie,  jouent les amoureux.  J'ai pris du plaisir à le visionner mais j'ai eu une impression de "trop plein". En effet, il y a trop de choses dans ce drama : du voyage dans le temps, de la magie, plusieurs meurtres ou tentatives de, une histoire de succession, une intrigue amoureuse, du burlesque, des méchants vraiment machiavéliques et prêts à tout... j'arrête là mais on pourrait en rajouter (dois-je aussi dire que l'héroïne est orpheline ? ou du moins le croit-on pendant un moment).

Bref, il y a un gros mélange des genres et beaucoup de coïncidences énormes qui m'ont géné. Néanmoins, les acteurs étaient bien castés et ont bien fait leur boulot même si certains rôles secondaires ont été complètement inexploités. Je craignais que la fin soit nulle aux vues de toutes les questions à résoudre dans les derniers épisodes mais elle fut correcte.

 

queen.jpg

 

Queen Inhyun's man (Corée)

Ce drama est passé un peu inaperçu à cause du précédent et d'un autre (Time Slip Dr Jin) qui traite aussi de voyage dans le temps mais c'est à mon avis bien dommage. Outre l'alchimie évidente entre les deux caractères principaux (les acteurs Ji Hyun Woo que j'apprécie beaucoup et Yoo In Na vue dans The greatest love sont d'ailleurs tombés amoureux pendant le tournage et ça se voit !), l'histoire est celle qui se tient le mieux. Il est difficile en effet de traiter du voyage dans le temps sans parler de la raison de celui-ci et surtout de ses conséquences sur l'histoire (avec un grand H). Le scénariste a eu l'intelligence de ne pas tout mélanger et de focaliser le drama sur les deux personnages principaux et l'intrigue politique qui se déroule dans le passé tout en résolvant habilement la question.

L'héroïne, très attachante et espiègle, est une jeune actrice qui décroche un bon rôle dans un drama : celui de la reine Inhyun qui a réellement existée. Le héros, intelligent et droit, est un contemporain de cette même reine qui va être projetté dans le futur. Je ne vous dis pas comment ni pourquoi mais je précise qu'il va faire plusieurs allers-retours et que ces actes ne seront pas sans conséquences. Bien sûr, il va tomber sur la belle Choi Hee Jin dans le Séoul moderne et elle va l'aider avant de tomber amoureuse de lui.

Vous l'avez compris... je recommande chaudement ce drama !

 

 

En cours...


Renai neet (Jp): les traductions mettent longtemps à venir, dommage ! Il faut être patient quand on est accro aux dramas...

Ghost (C) : juste génial !!!

A gentleman's dignity (C) : deuxième génial !!!

Big (C): pas trop mal, mais je m'attendais à mieux.

I do, I do (C) : un drama féministe en Corée ? C'est possible...

God's quizz 3 (C) : cette série est tellement bien qu'elle fera l'objet d'un article !

I need romance 2 (C) : bien, comme le premier, à tel point que je crains une fin similaire

Rich man, poor woman (J) : le nouveau drama de Shun Oguri, qui démarre d'une encourageante façon

 

 

gentleman.jpg

 

 

Abandonné !


Unexpected you (C) : trop long donc dur à démarrer.

Deka Kurokawa Suzuki (Jp) : trop répétitif et caricatural même s'il y a de bons acteurs.

 

Et vous, qu'avez-vous vu récemment ? Avez-vous des recommendations ?

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 19:24

Comme les joues brûlantes contre la neige

doucement amoncelée

J'aimerais aimer

 

Takuboku

Partager cet article
Repost0