Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 17:45

Un sujet rarement traité qui fait l'objet d'un reportage assez édifiant suivi d'une interview par un spécialiste du pays.

Repost 0
Published by enviedasie - dans Japon Société
commenter cet article
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 19:02

Au Japon, il y a désormais un avant et après Fukushima. Tous comme les bombardements atomiques et la défaite ont marqué profondément le pays en 1945, la catastrophe naturelle puis nucléaire a entraîné un sursaut chez les japonais et une mobilisation bien rare dans ce pays peu contestataire.

 

Pourtant, même si le gouvernement laisse des japonais vivre sur des zones contaminées, même si des centrales nucléaires sont remises en route, le tourisme au Japon ne s'est jamais aussi bien porté.

 

On ne peut que constater une certaine inertie, un fatalisme, voire un désinterêt pour le sort des zones contaminées et ses habitants. Plus le temps passe, plus on oublie même dans son propre pays. Il faut dire que ceux qui vont à l'encontre du message officiel sont souvent victimes de censure et/ou on beaucoup de mal à se faire publier.

 

"Mais Fukushima, c'est encore chaque jour une réalité palpable pour les hommes et les femmes qui vivent dans la région du site dévasté. Le documentaire "Fukushima, des particules et des hommes", réalisé par Gil Rabier et Claude-Julie Parisot s'est attaché à décrire leur quotidien. À expliquer comment, presque 5 ans après la catastrophe, ils continuent de réfléchir à leur futur." Science et avenir propose donc le visionnage exclusif de ce documentaire passionant, à la fois didactique et émouvant. Je vous mets le premier épisode dans ce post mais pour regarder la suite, c'est.

 

Repost 0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 20:16

Je n'oublie pas... Si j'ai choisi de retourner au Japon l'année dernière, c'est après m'être informée sur la situation à Fukushima et dans le reste du pays. J'ai pris un risque, calculé, mais un risque quand même (je précise que ce blog ne reflète que mon opinion, celle d'une citoyenne qui s'informe mais n'est pas une scientifique) .

Aujourd'hui, comme les autres jours, je pense à ceux qui vivent en permanence avec la menace invisible mais bien réelle d'une contamination. Mon amour pour le Japon est plus fort que la peur mais je comprends complètement ceux qui n'osent pas approcher du pays ou y séjourner.

Les mensonges (répétés - les plus gentils parleront d'omissions) du gouvernement japonais et de Tepco n'aident ni les voyageurs ni les japonais à se faire une opinion mais heureusement quelques journalistes, particuliers et associations sont à l’œuvre pour faire le contrepoids au discours officiel.

Tsunami au Japon, catastrophe nucléaire de Fukushima : déjà 3 ans... (revue de presse)

En ce jour, anniversaire bien triste, beaucoup d'articles ou de reportages sont réalisés et diffusés. Je vous propose donc une petite revue de presse sur le Japon et Fukushima, qui vous aidera peut-être à y voir plus clair...

Repost 0
Published by enviedasie - dans Japon Société Fukushima
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 21:27

Samedi dernier, Arte reportage s'est intéressé dans un premier reportage à la vie des paysans de la région de Fukushima. Le dernier reportage lui est consacré à la vie des mineurs chercheurs d'or aux Philippines.

 

 

Le dessous des cartes a continué lui son périple en Birmanie...

 

 

Repost 0
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 17:49

L'association Transparency international, créée en 1993, a publié un palmarès assez édifiant des pays les plus corrompus en 2011. Ayant peu de données, cet index basé sur des rapports reste un indice de perception, pourtant il donne une relative bonne idée de la corruption en Asie.

 

Singaporean_policemen_with_teenagers.JPG

 

Voici donc le palmarès, les notes les plus élevées sont pour les pays les moins corrompus (le barème étant de 0 à 10) :

- Singapour : 9.2 (photo ci-dessus : contrôle de police à Singapour)

- Hong Kong : 8.4

- Japon : 8

- Taïwan : 6.1

- Boutan : 5.7

- Corée du Sud : 5.4

- Brunei : 5.2

- Macau : 5.1

- Malaysie : 4.3

- Chine : 3.6

- Thaïlande : 3.4

- Sri lanka : 3.3

- Inde : 3.1

- Indonésie : 3

- Vietnam : 2.9

- Bangladesh, Kazhakstan et Mongolie : 2.7

- Philippines : 2.6

- Pakistan : 2.5

- Tadjikistan : 2.4

- Laos, Népal : 2.2

- Cambodge, Kirghistan, Yémen : 2.1

- Turkménistan et Ouzbékistan : 1.6

- Afghanistan et Myanmar : 1.5

- Corée du Nord : 1

 

Comme vous pouvez le constater, il y a plus de pays en dessous de la moyenne qu'au dessus. Toutes les nations ne sont pas représentées car l'association a besoin de plusieurs sources d'informations et de données pour chaque pays afin de faire un classement à peu près fiable...

 

 

 

Repost 0
Published by enviedasie - dans Asie Société
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 18:26

respect-magRespect mag, le magazine urbain, social et métissé propose dans son dernier numéro (Juillet/Août/Septembre - n° 35) un dossier intéressant sur les asiatiques en France.

 

Après avoir introduit le sujet par un rappel sur l'immigration des asiatiques (surtout vietnamiens, khmers et chinois), la revue donne la parole à de nombreuses personnalités. Acteurs, hommes d'affaires ou politiques plutôts méconnus s'insurgent contre les (très) nombreux préjugés, leur difficulté à se faire une place dans la société et à devenir influents sur la scène politique et médiatique.

 

Peu à peu, grâce à une nouvelle génération qui a moins peur de s'exprimer, la donne change même si le racisme reste... De nombreux portraits ponctuent tout le dossier.

A noter aussi un édifiant article sur les fantasmes sexuels liées à la femme et l'homme asiatique.

Repost 0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 20:15

Au classement des pays où l'espérance de vie est la plus grande, les japonaises qui détenaient le record de longévité depuis de nombreuses années sont détronées... Les catastrophes de 2011 ont malheureusement réduit l'espérance de vie au Japon (je rappelle que ce chiffre est basé sur les statistiques de décès des années passées). Elles restent toutefois en seconde position, contrairement aux mâles de l'archipel qui ne sont même pas dans le top 5.

 

hong-kong-chensiyuan.jpg

 

Les femmes hong-kongaises prennent la tête du classement et ont donc bon espoir de vivre plus de 86 ans. Les messieurs sont eux aussi en tête avec une espérance de vie de plus de 80 ans ! Les habitants de Hong-Kong mâles auront donc la chance de supporter leurs épouses le plus longtemps^^

 

L'association entre un niveau de vie occidental, des soins de qualité et l'alimentation traditionnelle chinoise pourrait expliquer ces bons résultats en termes de longévité malgré le fait que la ville soit assez polluée.

Repost 0
Published by enviedasie - dans Hong Kong Société Japon
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 22:21

inde-365.gif  japon-365.gif  chine-365.gif

 

Les excellentes éditions Chêne publient depuis quelques années une collection intitulée 365 us et coutumes dont le principe est simple : 1 page, 1 tradition dans une petit format joliment illustré

 

Après avoir lu le volume consacré au Japon (où je n'ai pas appris grand chose vu que j'avais bien potassé le sujet avant), je me suis lançé dans celui consacré à l'Inde, pays où je me suis aussi rendu mais où il est plus difficile d'appréhender la culture (de par sa taille et grande diversité de religions, entre autres raisons).

 

Le livre est divisé en plusieurs rubriques : vie quotidienne, famille et éducation, religions et croyances, fêtes et jours d'exception et la table et la cuisine. Si certaines informations sont plus anecdotiques que d'autres, le livre aborde toutefois une grande variété de sujets et devient donc un complément indispensable au guide de voyage traditionnel.

 

Vous apprendrez entre autres...

  • le nom de la personne qui a défini le nombre 0
  • comment compter à l'indienne et savoir où se trouvent les toilettes (toujours utile^^)
  • d'où vient le mot kaki
  • quel oiseau est le symbole de l'Inde
  • pourquoi l'Inde du Sud affiche le plus fort taux de suicide parmi les jeunes
  • comment reconnaître un sikh et une femme mariée
  • ce qu'est le kushti
  • pourquoi les jaïns ne mangent ni racines, ni tubercules
  • quelle ville éviter si vous n'aimez pas les rats !

Bref, plein de petites choses qui font partie de la grande mosaïque de cultures indiennes. Ca donne envie d'en savoir plus !

 

Prochain volume à lire : celui consacré à la Chine !

Repost 0
Published by enviedasie - dans Inde Société
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 20:21

Voilà une idée originale que Takuro Morinaga, économiste japonais, a trouvé pour équilibrer les chances de ses messieurs de se marier, et donc de procréer car au Japon l'un de va toujours pas sans l'autre. 

 

     Tetsuji_Tamayama.jpg     hayami_mokomichi.jpg

Qui de Tetsuji ou de Mokomichi payera le plus d'impôts ? (Question piège, l'un des deux est déjà marié !)

 

Vous trouverez l'article en intégralité sur le site du Point mais je ne peux résister à l'envie de vous résumer la brillante idée de ce génial économiste...

 

Le problème : les femmes seraient attirées et accaparées par une poignées de beaux riches. Les femmes étant principalement à la recherche d'hommes riches, la seule chance des hommes moyennement beaux ou moches serait d'avoir des revenus égaux ou supérieurs aux beaux, d'où l'idée de taxer ceux-ci plus sévèrement que les autres : jusqu'à 90 % de leurs salaires !!!

 

Qu'une personne puisse encore élaborer ce genre de stratégie me laisse (presque) sans voix... Outre la discrimination manifeste à l'encontre des hommes beaux (ce serait d'ailleurs un jury de 5 femmes qui déterminerait dans quel catégorie un homme se trouve), cette analyse rabaisse le mariage à une espèce de marché à la criée. Si l'on ne peut nier qu'au Japon le mariage d'amour n'est pas toujours de mise (à voir le regain des omiai), on ne peut pas non plus l'exclure totalement ! Cette analyse considère de plus la femme comme une créature purement vénale, excluant totalement qu'on puisse être sous le charme et épouser quelqu'un pour sa beauté intérieure.

 

Pourquoi l'économiste insiste-t-il tant sur l'argent du conjoint mâle ? C'est parce qu'au Japon, après le mariage, beaucoup de femmes arrêtent de travailler pour élever leurs enfants (pression sociale, licenciement, manque de garderies...) et donc les revenus du ménage reposent entièrement sur l'homme qui se doit d'avoir une bonne position et des revenus stables.

 

Bref, je vous conseille de lire plutôt cet article si vous vous intéressez à la société japonaise et à la question du mariage et des enfants. Je suis sûre que beaucoup d'autres idées plus intelligentes pourraient être mises en oeuvre afin de donner à nos amis nippon l'envie de procréer... ne serait déjà qu'en dissociant l'idée "enfant=mariage" ? Pour ma part, si j'étais une femme au Japon, je n'aurais pas du tout envie de marier. Je comprends aussi que ces messieurs n'aient pas envie qu'une énorme pression pèse sur leurs épaules et restent célibataires de plus en plus longtemps.

J'espère que les nouvelles générations arriveront à faire bouger les choses mais les japonais (que j'adore) n'étant de grands révolutionnaires, j'ai bien peur qu'il ne faille encore attendre quelques décennies !

 

Edit du 12/05/12 : cet idiot économiste a même été interviewé dans Courrier International ! Si vous voulez devenir célèbres, faîtes comme lui, sortez des énormités !

Repost 0
Published by enviedasie - dans Japon Société
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 20:04

Pour terminer sur le sujet, je signale deux web-documentaires.

 

L'un produit par le site de France24 : Un an après, le Japon bouleversé,

 

webdocu-fukushima-copie.jpg

 

L'autre par Rue89 Planète : La fissure, un web docu sur le Japon d'après Fukushima.

 

Voilà, le topo des sites, liens, vidéos et podcasts les plus intéressants sur ce sujet compliqué et difficile est terminé. N'oubliez pas que vous pouvez toujours être solidaires avec les japonais... le minimum étant de ne pas les oublier.

En ce jour anniversaire, je pense aussi à toutes les victimes de Tchernobyl et Three miles Island... trois accidents très graves pour une industrie d'à peine 60 ans, n'est-ce pas trop ?

Repost 0
Published by enviedasie - dans Japon Société Fukushima
commenter cet article