Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 21:41

Wild-Romance-10.jpgJ'ai terminé la semaine dernière le drama Wild romance dont les stars principales sont Lee Dong-Wook et Lee Si-Yeong. Diffusée cette année en 16 épisodes, sur la chaîne KBS, c'est un des meilleurs dramas que j'ai pu voir.

En effet, il mêle habilement histoires d'amour et d'amitié, humour, sport, famille, le tout relevé d'une intrigue policière ! Ecrit comme ça, cela paraît fourre-tout mais je vous assure que le scénario est très bien écrit. C'est d'ailleurs la grande force du drama : il prend des situations courantes (dans le monde des drama s'entend !) et arrive à les réinventer, les réinterpréter sans tomber dans la facilité d'écriture (comme cela arrive souvent parfois).

 

Bref, on rit (beaucoup, surtout au début), on est ému (quand l'amour arrive) et il y a du suspense (encore plus vers la fin) ! Que demander de plus ? Une fin non baclée ? Vous l'aurez aussi ! Comme quoi c'est possible... je ne sais pas qui est le scénariste mais je lui tire mon chapeau bien bas. Wild romance est définitivement dans mon top 10 des dramas. Si Jessica ne ressemblait pas à une poupée (siliconée ?) et jouait un peu mieux (elle est vraiment mauvaise dans les scènes tristes ou dramatiques), il n'y aurait rien eu à redire !

 

Il est assez difficile de résumer l'histoire mais je vais essayer...

 

Wild-Romance-Poster-2.jpgPark Mu-Yeol (Lee Dong-Wook) est un célèbre joueur de baseball. Embauché chez les Dreamers, il est connu pour son mauvais caractère et a une mauvaise image auprès du public. Il est proche de Jin Dong-Soo (Oh Man-Seok) son ainé dans l'équipe et son meilleur ami, ainsi que de la femme de celui-ci Oh Soo-Young (Hwang Seon-Hee). Mu-Yeol est passionné par le baseball et n'a plus de liens avec sa famille.

 

Yoo Eun-Jae (Lee Si-Yeong) vit avec son père (Lee Won-Jong) et son frère, ainsi que sa meilleure amie (Lim Joo-Eun) qui les loge depuis qu'ils on emmenagé à Seoul. Depuis que sa mère est partie avec un autre homme, le reste de la famille est devenu fan de l'équipe des Seagulls (aussi une équipe de baseball). Eun-Jae est une ancienne judoka et travaille maintenant comme garde du corps. Elle est peu féminine et pratique aussi la boxe.

 

L'histoire commence dans un karaoké. Eun-Jae qui déteste Mu-Yeol en raison d'un match Seagulls / Dreamers qui a mal tourné, le met à terre par une prise de judo. Une vidéo de cet évênement humiliant pour Mu-Yeol est mise en ligne. Pour éviter que leurs carrières ne tombent à l'eau, le directeur des relations publiques des Dreamers et le patron de Eun-Jae font croire que Eun-Jae donnait un cours de self-défense à Mu-Yeol. Elle est donc embauchée comme garde du corps, pour "de faux", jusqu'au moment où Mu-Yeol devient la cible réelle d'un déséquilibré. Les deux héros qui se détestent vont vite se rapprocher... C'est alors que l'ex de Mu-Yeol (Jessica) refait surface !

 

 

 

 

Il y a beaucoup de personnages secondaires importants : Jin Dong-Soo et sa femme, la meilleure et seule amie d'Eun-Jae, le directeur Kim, le journaliste Go, l'étudiant Seo Yoon-Yi... Une autre histoire d'amour va naître en plus de celle des deux héros.

Quant au stalker de Mu-Yeol les spectateurs suivent au début l'enquête avec les personnages ; puis, quand ils sont dans la confidence, tremblent devant la détermination de celui-ci. D'ailleurs, mon second et dernier bémol est sur un êvenement qui intervient au final du drama où Mu-Yeol se voit obligé de faire un choix. Je n'ai pas trouvé cela cohérent avec la psychologie du stalker.

 

Sinon, je n'ai jamais trouvé Si-Yeong aussi jolie et pétillante qu'avec ses cheveux courts (elle était plutôt irritante dans Playful kiss, de plus je l'avais trouvé ordinaire). Quant à Dong-Wook, ce rôle prouve qu'il est vraiment à l'aise dans la comédie ; ça fait plaisir de le revoir en forme après sa très moyenne prestation dans Scent of a woman. Les deux acteurs s'en donnent à coeur joie au début du drama, les situations comiques se suivant rapidement. Même s'ils enchainent dialogues acerbes et mimiques, ils n'en font jamais trop, pour notre plus grand plaisir ! Quant aux acteurs secondaires, ils sont tous très  bien castés (hormis Jessica); beaucoup des personnages frisant la caricature, ils réussissent tous avec talent à  rester crédibles.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Drama Corée
commenter cet article

commentaires

DraMaPhil 21/04/2013 11:49


Beaucoup aimé, pour l'intrigue, le duo secondaire, l'humour. draMaPhil