Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 17:52

Je continue mes lectures asiatiques avec deux romans parus aux éditions Picquier qui ont beaucoup de similaritudes tout en étant très différents.

 

Quizz show de Kim Young-Ha

Minsu, récemment diplômé, perd sa grand-mère et par la même sa maison. Il se retrouve quasi à la rue avant d'aller habiter dans un foyer. Un peu perdu, il trouve un travail mais a du mal à le supporter.

Il occupe tout son temps libre à surfer sur le Net ou à regarder des émissions de jeux à la télévision. Ce qu'il préfère, c'est participer au chat Espace Quiz, au cours duquel il tombe amoureux de Jiwon qui se fait appeler Fée dans le mur. Un jeu en ligne qui devient plus qu'un passe-temps quand il décide d'accepter, dans un besoin désespéré d'argent après avoir démissioné, de participer à une surprenante expérience de jeu télévisé. Commence alors la plus bizarre des aventures : il découvre un autre univers, celui d'une société secrète qui s'adonne à de furieuses compétitions de quiz dans la vie réelle. Rejoignant ce monde parallèle, il s'entraîne dans un lieu dissimulé au commun des mortels, au sein d'une équipe de gens aussi étranges et égarés que lui. Un monde implacable autant que fascinant, celui du virtuel et de la solitude, dans lequel toutes les formes et toutes les significations s'effondrent peu à peu autour de lui.

Minsu va devoir choisir entre cette vie protégée mais aseptisée et à l'écart du monde et le retour à la vie ordinaire et réelle où il pourrait trouver le bonheur.

 

     quizz show   barococo-de-yu-nagashima.jpg

 

Barococo de Nagashima Yu

Celui qui travaille comme employé temporaire au magasin d'antiquités Barococo, nous ne saurons jamais son nom ; juste qu'il est trentenaire, aime se lever tard et observer le monde avec détachement et humour. 

Il y a le cri d'un goéland à queue noire, les surprenants itinéraires de Yûko, petite-fille du propriétaire, les tableaux cachés de Françoise, une cliente française fan de sumo, les passages surprises de Mizue, l'habituée qui n'achète jamais rien... La boutique, les voisins, la rue et le quartier du Barococo grouillent de vie alors que le narrateur reste contemplatif. Habitant dans un logement prété par son employeur pendant 6 mois, le roman, qui s'achève à Paris, verra son départ vers une nouvelle vie.

 

Ces deux romans racontent la quête de deux personnages masculins. L'un a la vingtaine, l'autre la trentaine mais tous les deux semblent chercher un sens à la vie, à leur vie. Si Min-su se retrouve seul d'un coup après le décès de sa grand-mère, on ne sait rien du passé du héros de Barococo.

Min-su, bien qu'un peu perdu, est plus actif : recherche de travail, histoire d'amour, participation à un jeu télévisé mais ses errances ne semblent le mener nulle part. Il peine à prendre des décisions.

Le narrateur de Barococo se laisse vivre, accepte les évènements tels qu'ils arrivent sans chercher à en provoquer de nouveaux. C'est au contact des autres, voisins et patron qui vont devenir des amis, qu'il trouvera le courage de s'envoler vers d'autres cieux.

 

Le style de Kim Young-Ha est très moderne et moins littéraire que d'ordinaire mais assez dynamique pour le thème du livre. J'ai trouvé l'ouvrage plutôt réussi et agréable à lire.

Barococo est découpé en courts chapitres parfois éloignés dans le temps où le narrateur décrit ce qu'il voit. Ce livre ressemble plutôt à un recueil de chroniques ce qui n'est pas surprenant car l'auteur en écrit dans plusieurs magazines. Ce livre m'a laissé un peu sur ma faim car le personnage principal reste un mystère d'un bout à l'autre du roman ; néanmoins la lecture est très aisée grâce au style simple de Nagashima.

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Littérature Japon Corée
commenter cet article

commentaires