Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 21:46

Ca n'est pas compliqué et cela a l'air bien bon^^

Repost 0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 20:23
Recette coréenne : Encornets frits au sésame

Cette recette est extraite du livre Cuisiner coréen pas à pas aux éditions Marabout et je l'ai trouvée simplement délicieuse !

 

Ingrédients pour 2 personnes :

- des encornets nettoyés en découpés en rondelles (environ 300g)

- 1 oignon cébette émincé

- sauce soja

- vinaigre de riz

- sucre

- huile de friture

- graînes de sésame

- flocons de piment rouge

- farine de riz

 

Etapes :

- sauce : mettre 2 c.a.s de sauce soja, 1 c.a.s de vinaigre ainsi que de sucre. Mélanger puis ajouter l'oignon.

- panure : dans une à deux c.a.s de farine, ajouter 1 cuillère à soupe de graines de sésame ainsi que des flocons de piment à votre goût. Salez et poivrez et mélangez bien.

- encornets : faire chauffer l'huile de friture puis y plonger les encornets après les avoir roulé dans le mélange de panure. Faire dorer et déguster tout de suite.

 

Le mélange des encornets qui étaient finalement moelleux à l'intérieur et légèrement épicés avec la sauce délicatement salée et parfumée aux oignons est vraiment une réussite.

 

Repost 0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 14:52

J'ai testé ce plat très simple à faire hier soir et je me suis régalée... Il se prépare normalement avec des pommes de terre et oignons nouveaux mais si vous n'en avez pas coupez simplement les pommes de terres en gros quartier et emincez de petits oignons.

 

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • Huile de sésame
  • 1 oignon finement émincé (j'en ai mis 2 car j'adore ça !)
  • 1 kg de petites pommes de terres nouvelles (j'ai mis 6 patates coupées en 2)
  • 20 cl de bouillon dashi (procurez vous le en poudre ou granulés dans une épicerie asiatique)
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja (cela sale beaucoup donc faîtes en fonction de votre goût pour le salé)

 

Chauffez l'huile dans un wok et faites revenir les oignons quelques secondes. Ajoutez les pommes de terre et remuez de façon à ce qu'elles soient toutes recouvertes d'huile.

Versez le bouillon dashi et la sauce soja. Couvrez et laisser mijoter tout doucement pendant 15 minutes en tournant les pommes de terre de temps en temps. (J'ai eu besoin de 30 minutes de cuisson pour mon plat)

Découvrez la sauteuse et faites éventuellement réduire la sauce qui doit être sirupeuse.

Laissez reposer 5 minutes et vérifier que les pommes de terre soient cuites.

C'est prêt !

Recette japonaise : pommes de terre en bouillon dashi (nikkorogashi)
Repost 0
Published by enviedasie - dans Recette Japon
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 00:00

grâce à Hervécuisine.com. Merci à lui !

 

 

Cette recette peut se réaliser avec plein de légumes, algues  et champignons différents. Il suffit de laisser aller son imagination... au fait, "bap" signifie "riz".Et ce qu'oublie Hervé de dire, c'est qu'il faut toujours rincer le riz plusieurs fois avant de le cuire. Cela lui enlève une partie de son amidon et le rend bien meilleur...mais le monsieur dans la vidéo ci-dessous va vous l'expliquer mieux que moi :

 

 

 

 

J'ai gouté un bibimbap dans les montagnes coréennes et il contenait beaucoup de champignons cueillis dans les bois alentours. Voici les photos avant et après mélange des ingrédients (oui, il faut mélanger !).

 

SL370177

 

SL370178

Repost 0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 00:00

Une recette du livre présenté hier !

 

wok.JPG

 

Ingrédients

 

200 g de chou chinois

1 carotte

100 g de mini maïs

2 gousses d'ail pilées

1,5 cuillère à soupe de gingembre frais émincé

1 oignon coupé en gros quartiers

150 g de pois gourmands

50 g de germes de soja

huile de sésame

huile végétale

3 cuillères à soupe de sauce de soja claire

3 cuillerées de sauce d'huître (ou 1,5 cuillère à soupe de vinaigre de riz noir)

1 cuillère à café de sucre

1 cuillère à café de fécule de maïs

 

Etapes

 

Hachez grossièrement le choux, émincez la carotte et coupez les mini-épis de maïs en deux.

Faites chauffer les deux huiles dans un wok, faites revenir l'ail, le gingembre et l'oignon à feu moyen.

Quand le mélange a cuit 3 minutes environ, ajoutez carotte, maïs et le chou.

Poursuivez la cuisson 3 minutes jusqu'à ce que les légumes soient juste tendres.

Ajoutez les pois gourmands, la sauce soja, la sauce d'huître et le sucre.

Laissez cuire encore 2 minutes.

Délayez la fécule dans 1,5 cuillère à soupe d'eau et versez le mélange sur les légumes.

Remuez vivement pour faire épaissir le fond de sauce et servez sans attendre !

 

Remarques

 

Bon, j'avais oublié d'acheter les germes de soja et j'ai mis des broccolis à la place des pois gourmands car ce n'est pas la saison ! De plus, je ne mets jamais d'ail dans les recettes donc j'ai mis un peu plus de gingembre.

 

Malheureusement j'avais des invités et préparé la recette à l'avance donc les légumes ont trop cuit et rendu de l'eau. Du coup, ma sauce était trop liquide et le plat plus vraiment présentable (je vous ai mis une photo d'avant le désastre) mais c'était bon quand même !

Repost 0
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 21:15

cuisiner-chinois.jpgAujourd'hui je voudrais vous présenter un bon livre de cuisine chinoise qui est très bien fait et a le mérite de ne coûter que 9,90 € ! Dans la même collection, vous pouvez trouver Cuisiner thaï, Cuisiner japonais et dernièrement Cuisiner coréen (ils ont du flair chez Marabout ! je l'ai acheté, je vous en parlerai un jour).

 

Le livre commence par une présentation des ingrédients et des ustensiles avant de donner quelques trucs et astuces (culotter un wok, cuire le riz, découper le poulet). Il enchaîne sur les méthodes de fabrication des "raviolis" chinois qui peuvent avoir de nombreuses formes.

 

Ensuite viennent les recettes (environ 80) : soupes et dim sums, légumes, fruits de mer, volaille, viandes et même quelques desserts. Un index et un glossaire terminent le livre.

 

J'ai bien aimé le choix des recettes, qui alternent entre plats typiques et d'autres moins connus. Il y a notamment beaucoup de dim sums qui sont difficiles à trouver en France, ainsi que les recettes du chow mein au poulet, boeuf sauté aux haricots noirs, porc sauce aigre-douce, crevettes à l'ail, tofu frit, etc...

De plus toutes les recettes sont assez faciles et expliquées simplement, les photographies nous mettant littéralement l'eau à la bouche ! A ce prix là, ce livre est un bon investissement !

Repost 0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 21:15

cuisine-japonaise-les-bases-de-laure-kie-922829764_ML.jpgVoilà longtemps que je n'avais pas posté de recettes... La Soupe Kenshin est extraite du livre de Laure Kié Cuisine japonaise : les bases, qui, comme le titre l'indique, est parfait pour les débutants.

 

Je ne suis plus vraiment une débutante mais j'ai pu apprécier ce livre car les explications sont très claires et surtout les recettes sont vraiment typiques et rapides à faire (j'ai enfin trouvé la recette du flan salé que j'avais dégusté au Japon !!).

 

En ces temps froids, voici donc une recette de soupe au goût original et très peu calorique, qui vous revigorera certainement.

 

Vous n'aurez besoin que d'une vingtaine de minutes pour la préparer. La recette est pour 4 personnes mais je rappelle qu'au Japon on ne sert jamais qu'un seul plat, donc les portions seront sans doute un peu petites.

 

Ingrédients :

 

100 g de tofu ferme (dispo en magasins bio)

2 fines tranches de poitrine de porc non salé, coupées en lamelles

1 petite carotte pelée

1/2 patate douce pelée

1 poireau

1/2 daikon pelé (le daikon est une variété de navet blanc : utilisez un navet normal si vous n'en trouvez pas)

1/2 oignon (nouveau si possible) émincé

80 cl de bouillon dashi (ce bouillon est la BASE de la cuisine japonaise, vous trouverez en épiceries asiatiques des granulés ou de la poudre pour le préparer)

4 cuillères à soupes rases de miso (en magasin bio)

1 cuillerée à soupe d'huile de sésame

 

Etapes :

 

Coupez les légumes en fines rondelles, recoupez en 2 ou 4 les plus grosses rondelles.

 

Dans un bol,  diluez le miso dans un peu de bouillon.

 

Faites revenir légumes, tofu et  porc à feu vif pendant 3 à 4 minutes dans une casserole huilée.

 

Couvrez avec le reste du bouillon et laissez mijoter à feu doux pendant 10 minutes environ.

 

Emiettez le tofu en gros morceaux et ajoutez les à la soupe. Prolongez la cuisson de 5 minutes.

 

Ajoutez la sauce soja et le miso délayé. C'est prêt à être dégusté... pour la décoration, utilisez l'oignon émincé.

 

D'autres recettes et plein d'infos sur le site de Laure Kié !

Repost 0
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 17:06

cuisine cambodgeJ'ai trouvé une autre version de la plus célèbre des recettes khmères dans le livre La cuisine du Cambodge avec les apprentis de Sala Baï.

 

Je vous la transmets en vous laissant le soin de comparer le goût et le résultat avec la première version (qui est celle que j'ai goûté au Cambodge) ! Je signale que chaque famille ou cuisinier a sa propre recette, il est donc difficile de déterminer laquelle est la plus "authentique" puisque toutes le sont !

 

Recette pour 4 personnes. Les rajouts à la recette du livre sont en vert, ce sont mes (brillantes ?) remarques.

 

Ingrédients

400 g de filet de poisson à chair ferme (bar, turbot, carrelet, lotte, haddock)

300g de feuilles de gnoa (pas trouvé ce que c'est...) ou de vert de côtes de blettes (les épinards doivent marcher aussi !)

500 ml de lait de coco

huile de cuisson au goût neutre

4 cuillères à soupe de sauce de poisson

1 cuillère à café de sucre de palme (ou de sucre blanc ou roux mais en moindre quantité)

4 cuillères à soupe de pâte de curry khmère (kroeung vert ou jaune mais pas le rouge ! recette ici) ou mélange d'épices amok

 

Préparation

Coupez le poisson en petits cubes et les feuilles de blettes en fines lanières.

 

Dans un wok ou une poêle, faites chauffer l'huile puis ajoutez la pâte de curry. Laissez la dorer avant de faire sauter le poisson et les feuilles jusqu'à ce que les feuilles aient rendu leur eau.

 

Versez alors le lait de coco, le sucre et la sauce de poisson et portez de nouveau à ébullition un court instant. Servir aussitôt.

 

Je suppose que si on ne met pas de pâte de curry, on peut rajouter les épices juste après le lait de coco. Le goût devrait être relativement similaire... à tester !

 

Repost 0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 18:52

Voici une recette (pour deux personnes) très simple au goût original et à déguster avec du riz blanc.

 

SL372163.JPG

 

Ingrédients

2 blancs de poulet

3 échalottes

2 citrons verts

gingembre en poudre

1 boîte de lait de coco

huile de sésame

 

Préparation

Coupez les blancs en dès assez gros. Pressez les citrons verts et ajoutez le jus au poulet. Laissez mariner 30 minutes au minimum à température ambiante (mais vous pouvez le laisser 2 heures au frais). Si votre citron est bio, vous pouvez ajouter des zestes de citron vert à la marinade.

 

Hachez les échalottes et faîtes les revenir dans l'huile de sésame. Quand ils ont blanchi, ajoutez les dès de poulet. Quand le poulet est doré, ajoutez le lait de coco, la moitié du jus de la marinade et du gingembre à votre goût. Laissez mijoter, pour faire réduire la sauce, au minimum 30 minutes.

 

C'est prêt ! Si besoin, vous pouvez congeler ou réchauffer les restes, s'il y en a.

J'aime bien ajouter, en plus du gingembre, une pincée de curcuma et du piment en poudre, c'est tout aussi délicieux !

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 21:58

La cuisine du Cambodge (cf photo) que j'ai pu goûter lors de mon voyage est vraiment variée et excellente : salades, crudités, viandes, riz, fruits de mers et poissons plus quelques douceurs sucrées. Les épices sont légères, la citronnelle étant omniprésente.

On y mange bien sûr aussi d'excellents fruits : mangues, bananes, papayes, ananas, jacquier... et bien sûr noix de coco.

Il y a pourtant une recette de poisson dont le goût se démarquait des autres car je ne l'ai retrouvé dans aucune autre gastronomie (mais je ne les pas toutes encore goûtées !) : le poisson à l'amok.

 

SL371210.JPG

 

C'est vraiment LE plat national, il se présente dans une feuille de bananier pliée afin que les ingrédients cuisent à l'intérieur (bien sûr j'ai oublié de le prendre en photo !).  L'amok qui est un mélange de citronnelle, curcuma, gingembre, galanga, piment et de feuilles de kaffir, a un goût particulier très difficile à décrire... Le mieux c'est d'y goûter !

 

Ingrédients (si vous avez un mélange d'épices amok, ne vous occupez pas des ingrédients de couleur verte)

  • 500 g de poisson blanc en filet (si possible d'eau douce)
  • 1 tige de citronnelle
  • 1 échalote
  • 1 petit piment
  • 1 grosse rondelle de galanga
  • quelques feuilles de citronnier ou bergamotte (4 ou 5 )
  • quelques feuilles d’épinard
  • 1 salade batavia
  • 1 brocoli préalablement coupé en dés
  • du basilic thai ou du coriandre
  • du nuoc mam
  • poivre
  • 400 ml de lait de coco
  • feuille de bananier ou feuille d’aluminium pour la cuisson à la vapeur en papillote
  • 3 cuillères à soupe de cacahuètes grillées hachées

Recette

  • couper le poisson en gros dés, saler avec 2 cuillères à soupe de nuoc mam (praoc mam au Cambodge) et poivrer,
  • mixer la citronnelle, galanga, échalote, feuilles de citronnier le plus fin possible (en Asie, on pile au mortier) et mélanger à la crème de coco, (ou mélanger le mélange amok tout prêt au lait de coco)
  • préparer la papillote avec feuilles d’épinard, chou, batavia, puis mettre les cacahuètes hachées et le poisson
  • verser le lait ainsi que les aromates, parsemer de filets de piment et de basilic,
  • refermer bien hermétiquement et cuire en papillote à la vapeur (très important !) pendant 15 mn.

Déguster avec du riz.

 

Merci au site Cuisine Khmère et recettes cambodgiennes qui a mis la recette en ligne !

 

Edit du 26/08/12 : deuxième recette d'amok de poisson ici !

Repost 0