Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Envie d'Asie...
  • Envie d'Asie...
  • : Puisqu'on ne peut pas toujours voyager comme on le voudrait... Envie d'Asie vous emmènera à l'autre bout du monde à la découverte de cultures étonnantes grâce au cinéma, les drama, les journaux, la littérature, la musique et le web.
  • Contact

6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 00:00

ricard.jpg

 

Certains d'entre vous ont certainement lu ses livres L'art de la méditation,  Plaidoyer pour le bonheurLe moine et le philosophe écrit avec son père Jean-François Revel,  L'infini dans la paume de la main dialogue avec Xuan-Thuan Trinh...

Il est aussi photographe, interprète du Dalaï-lama, traducteur de Dilgo Khyentse Rinpoché, et surtout moine bouddhiste depuis près de 40 ans.

 

Matthieu Ricard a été déclaré "homme le plus heureux du monde" par une équipe de scientifiques. En réalité, il a une capacité à être heureux supérieure à la moyenne. Mais comment ont-ils pu établir ce fait ? Eh bien, 256 détecteurs ont été placés sur son crâne...

 

Résultat : Le cerveau de Matthieu Ricard produisait, lors de la manipulation, de multiples rayons gamma qui sont liés à la conscience, à la concentration, à l'apprentissage et à la mémoire. Ces rayons gamma étaient produits en une quantité qui n'avait jamais été enregistrée auparavant. De plus, les différents scanners ont aussi montré une activité du côté gauche de son cerveau sortant de l'ordinaire. Cette partie du cerveau est, selon les scientifiques, liée à la capacité d'être heureux et aux pensées négatives. (Source Gentside)

 

Depuis de nombreuses années, Matthieu Ricard prône les bienfaits de la méditation qu'elle soit laïque ou bouddhiste. Ces bienfaits ont d'ailleurs déjà été prouvés par plusieurs études (infos ici et ). Alors si vous voulez commencez, écoutez  la leçon de méditation que Matthieu Ricard a donné sur  Clés.

Partager cet article

Repost 0
Published by enviedasie - dans Spiritualités Bouddhisme
commenter cet article

commentaires